ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

Guide syndical 2011/2012 de la CGT-Educ'action






Clicanoo : Société - La CGTR Educ’action "sceptique sur le changement" de gouvernement

La CGTR Educ’action demande une renégociation de la réforme des rythmes scolaires

Clicanoo : Société - La CGTR Educ’action
ENSEIGNEMENT

"Les élections municipales ont été une magistrale gifle au gouvernement", commente Patrick Corré, secrétaire général de la CGTR Educ’action. "Au lieu d’en tenir compte, il confirme les orientations prises avec le pacte de responsabilité", déplore le syndicaliste.

Dans ces conditions, "on peut être inquiet lorsqu’on entend le nouveau ministre Benoît Hamon s’inscrire dans les pas de son prédécesseur. Et nous sommes sceptiques sur le changement". Ce qui contrarie beaucoup les militants de la CGTR Educ’action, qui continuent à demander une remise à plat de la réforme Peillon des rythmes scolaires.

"Beaucoup de maires ont été désavoués, cette réforme y a participé", analyse Martial Lucas, professeur de français au lycée Paul-Langevin. "Les mairies sont obligées de recruter en catastrophe des gens pour les mettre face aux enfants. Une heure par jour ? C’est de la précarité qui fait boule de neige", regrette le militant.

La précarité reste d’actualité. Car après l’organisation de concours pour la titularisation d’enseignants précaires (selon la loi Sauvadet), 1099 postes sont restés non pourvus, soit 37% des postes ouverts au niveau national, calcule la CGTR. Pourquoi ces personnes expérimentées ont-elles raté le concours ?

"Les épreuves des concours ne correspondent pas forcément aux tâches effectuées", explique Nathalie Ah-Vane, adjointe administrative au lycée des Avirons. Jean-Paul Ethève, adjoint administratif au lycée Jean-Joly, s’indigne : "S’ils exercent une mission, au bout de quelques années, ils sont pourtant capables !" M. Corré raille : "on les juge compétents pour travailler mais pas pour être titularisés".

Pour Joël de Palmas, professeur de lettres au lycée Jean-Perrin, cette situation conforte la CGTR Educ’action dans sa volonté de lutter contre toutes les formes d’abus, notamment les contrats de 10 mois qui permettent à l’administration de ne pas payer les congés des agents.

Enfin, la CGTR affiche sa satisfaction d’avoir obtenu un report de la rentrée de janvier. Avec une première dans l’île : "Nous avons rallié à nous le Département et la Région, qui demandent comme nous une rentrée à la mi-février", soulignent les militants, déjà prêts à "rouvrir le dossier" en janvier prochain.

V.H.

clicanoo_08_avril_2014.pdf CLICANOO 08 avril 2014.pdf  (901.02 Ko)

Pôle communication
08/04/2014

Emplois Filière Administrative : Pétition à l'attention du recteur d'académie de la Réunion

Emplois Filière Administrative :  Pétition à l'attention du recteur d'académie de la Réunion
VEUILLEZ SIGNER LA PETITION EN LIGNE EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS :

"SIGNER la pétition"


FILIERE ADMINISTRATIVE


Monsieur le recteur

Il ressort de votre propre tableau académique de répartition des emplois administratifs dans les eple qu'il manque près de 25 emplois dans nos collèges et lycées . Chiffre fortement minoré au regard des véritables besoins

Plus de 50 établissements apparaissent comme déficitaires et six seulement comme "excédentaires" d'1 poste .. sachant que les établissements présentés comme excédentaires sont en fait seulement un peu moins déficitaires que les autres

Car, tous nos Eple sont en réalité déficitaires en matière de dotation d’emplois administratifs , sinon vous n’auriez pas besoin de recourir à des emplois précaires pour combler les manques et faire tourner ainsi, tant bien que mal , nos établissements

Par ailleurs, dans les autres structures comme particulièrement le Rectorat et les services académiques , les besoins sont également forts et les personnels là aussi sont sollicités au-delà de l’acceptable et ce au regard du manque flagrant de personnels

Nous constatons avec regret qu'aucune création d'emploi dans notre filière n'a été budgétisée pour 2014/2015 alors que les autres filières (enseignement éducation santé sociaux..,) se sont vu attribuer des moyens supplémentaires, même s'ils restent notoirement insuffisants.

Encore une fois la filière administrative est considérée comme "quantité négligeable ". C'est inacceptable à plus d'un titre et c'est vécu , par nous administratifs, comme une forme de mépris.

Nous vous demandons d'intercéder auprès du ministère pour que des moyens soient dégagés afin que nous puissions exercer et faire face au mieux à nos missions

Les administratifs existent et rappeler vous que les services ne pourraient fonctionner sans nous . Monsieur le recteur, comme administratifs , nous en avons assez d'être considérés comme la "dernière roue du carrosse ".

Pôle communication
01/04/2014

A la Une




Les derniers articles


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!

Éducation
Mobilisation au rectorat pour les élèves porteurs de handicap
IMAZ PRESS
Mercredi 2 Avril 2014

Une mobilisation pour dénoncer la mauvaise prise en charge scolaire des enfants handicapés
ZINFOS974.COM
Mercredi 2 Avril 2014

" NOUVEAU "
Portail juridique de la FERC-CGT

Calendrier prévisionnel
2013 / 2014

Newsletter


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        



Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien