SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

Déclaration de la CGTR à l’issue du 1er tour de l’élection présidentielle.



Déclaration de la CGTR à l’issue du 1er tour de l’élection présidentielle.
Conduites par les gouvernements de droite ou socialiste, les politiques néo libérales ont considérablement dégradé la situation économique et sociale de la France. Et dans le même temps, elles ont brouillé les repères politiques notamment celui gauche/droite.

Au service du dieu Mammon (dieu de l’Argent), elles se sont éloignées des préoccupations des couches et classes sociales défavorisées. Les travailleurs, demandeurs d’emploi et retraités en ont été les principales victimes.
Les inégalités sociales n’ont cessé de s’agrandir. Et le Front National avec !
Le climat délétère créé par les affaires et les multiples trahisons (remise en cause de la volonté populaire et de la parole donnée) ont participé à la distanciation du citoyen du Politique décrédibilisé.

Aujourd’hui, les deux partis gouvernementaux sont menacés d’implosion.

Les travailleurs doivent se battre contre ces politiques de régression sociale. C’est ainsi, que des milliers de travailleurs se sont mobilisés massivement contre les lois Rebsamem, Macron et Khomri pendant plusieurs mois et lors de multiples manifestations. Contrairement à Macron qui veut aller plus loin encore que la Loi Travail, la CGT et la CGTR continueront de se battent pour que : « la Loi Travail ne passe pas dans mon entreprise ».

Se présentant « hors système » tout en connaissant lui aussi « des affaires», le Front National a su récupérer en partie le mécontentement des exclus de la société confrontés aux politiques austéritaires de baisse du coût du travail, des minima sociaux et des retraites des gouvernements successifs s’empressant d’emboucher les trompettes de la Troïka (Conseil européen, Commission Européenne et Banque Européenne).

Le Front National est un parti raciste et xénophobe. Loin de la fraternité entre les peuples et les travailleurs, il sème les germes de la division et de la haine. Il vient des profondeurs obscures de l’histoire de France.

La « cohérence » socio culturelle de notre société réunionnaise multicolore est au prix de l’éradication de ces ferments nauséabonds.

Loin de défendre les intérêts de travailleurs, le FN travaille au démantèlement des organisations syndicales, à la démolition du droit du travail et des acquis syndicaux.

La CGTR appelle les travailleurs à sanctionner et à barrer la route au Front National.

Quelque soit l’issue de ce scrutin, les luttes à venir devront être à la hauteur des attaques qui se profilent à l’horizon. C’est à ce prix et en comptant d’abord sur leurs propres forces que les travailleurs en activité ou privé d’activité pourront préserver leurs acquis et en conquérir de nouveaux droits.

Saint Denis le 24 avril 2017.

Jeudi 27 Avril 2017
Patrick CORRE
Lu 747 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0692.07.80.94

Newsletter


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien