SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Les derniers éditos

Mobilisation Etablissement Scolaire : Ce n’est pas Noël pour tout le monde !

Les personnels Tos et précaires du Lycée professionnel de Roches Maigres de St louis avec le soutien actif des enseignants et personnels d’éducation se sont une nouvelle fois mobilisés ce lundi 11 décembre 2006 pour la défense de l’emploi.



lire le texte complet ci dessous , vous pouvez à des fins de diffusion auprès de vos collègues le télécharger en cliquant sur le lien icone en bas de page.

____________________________________________________________________________
Ce n’est pas Noël pour tout le monde !


Les personnels Tos et précaires du Lycée professionnel de Roches Maigres de St louis avec le soutien actif des enseignants et personnels d’éducation se sont une nouvelle fois mobilisés ce lundi 11 décembre 2006 pour la défense de l’emploi.

Dans cet établissement, 7 emplois de service et d’entretien (CEC et CIA ) sur un effectif total de 18 agents vont être supprimés dans quelques jours .

Les personnels qui vont se retrouver à la rue en cette période de fête exerçaient avec grande compétence et professionnalisme des missions d’entretien et de nettoyage des salles de classes et de traitement des espaces verts.

Certains avaient à leur actif plusieurs années de bons et loyaux services.

Nous n’acceptons pas que l’on évoque les contraintes budgétaires pour refuser le renouvellement de ces contrats

Cela n’est pas acceptable et cela l’est d’autant moins, qu’en parallèle, les frais de bouche, de représentation et de missions explosent financièrement dans certaines collectivités et hautes sphères publiques décisionnelles.

A l’occasion de ces fêtes de fin d’année, tout le monde, assurément, ne trinquera de la même façon : certains le feront avec les petits fours et le champagne qui coule à flot, les autres quant à eux « trinqueront » d’une autre façon, "à la porte".

Ces suppressions d’emploi, c’est de la violence sociale à l’état pur !

Apres avoir été exploités pendant de nombreuses années et rétribués avec un salaire de misère, nos collègues vont rejoindre les rangs toujours plus nombreux des chômeurs.

Le fameux concept de "la priorité de l’emploi" tant porté par nos gouvernants se révèle être au final qu’une simple et banale escroquerie électoraliste.

Les personnels TOS et précaires du LP Roches Maigres de St Louis soutenus par l’ensemble de la communauté éducative, n’entendent pas assister à la décapitation sociale de leurs collègues en restant l’arme au pied.

Si nous ne sommes pas entendus dans les prochains jours par le Préfet (reconduction des
C.E.C) et par Madame la présidente du Conseil général (reconduction des C.I.A) la mobilisation va se poursuivre et même s’amplifier.

Force est de constater, que pour l’heure, les autorités intéressées gardent sur ce dossier un mutisme aussi affligeant qu’inacceptable. C’est également la même irrespectueuse attitude qui prévaut dans la gestion des crises d’autres établissements scolaires.

Les pouvoirs publics auraient tord de faire le pari de la lassitude et de jouer la carte du pourrissement, car nous sommes résolument déterminés à ne pas nous laisser faire.

D’ailleurs, les personnels ont décidé de débrayer une nouvelle fois à la rentrée prochaine : pour la réintégration de nos collègues et pour que le LP Roches Maigres de St Louis puisse avoir les moyens de fonctionner convenablement.

En effet, l’hygiène, la salubrité et la sécurité auxquelles ont droit tous nos élèves sont des missions bien trop sérieuses pour que nous acceptions de voir un tiers de ces emplois supprimés.

La précarité dont souffre notre académie est un véritable cancer social. Ainsi, dans la filière ATOSS, un emploi sur trois est un emploi précaire. Est-ce acceptable ?

Cette situation n’a que trop duré. Dans certains établissements , ce fut le cas récemment au collège Edmond Albuis et au collège Marcel goulette, la colère gronde , dans de nombreux établissements , bien que sourde cette colère est bien réelle et peut à tout moment s’exprimer

Partout, dans tous nos établissements et services, nous devons nous mobiliser pour en finir avec cette précarité, source d’abus et de pressions multiples.

Il manque plusieurs centaines d’emplois de titulaires dans nos services, de surcroît les remplacements ne sont même plus assurés, alors il est temps de dire stop en exigeant tous ensemble :


• Un moratoire sur les fins de contrat dans l’attente d’un plan de titularisation avec un échéancier précis et négocié.
• Que les futurs recrutements (dont les 138 emplois annoncés) servent en priorité à résorber la précarité dans nos services.
• La transformation des emplois précaires en emplois de titulaires et l’arrêt du recours à la précarité

Pour faire avancer ces revendications, le bureau académique du SGPEN-CGTR a notamment décidé de déposer un préavis de grève couvrant la période du 01 février 2008 au 09 février 2008.

Partout et collectivement nous devons réagir, la précarité n’est pas une fatalité, un emploi décent et statutaire pour tous, une remise à niveau des emplois de titulaires , ensemble allons de l’avant !

Hier, lycée de Stella, Edmond albuis et Marcel Goulette, aujourd’hui LP Roches Maigres , coordonnons les mécontentements pour que tous ensemble nous puissions peser avec plus de force pour faire avancer nos revendications

A St Denis, le lundi 11 décembre 2006

Le secrétaire général du SGPEN-CGTR
Patrick Corré

____________________________________________________________________________

Communique_Mobilisation_TOS_ET_PRECAIRES_Etablissement_Scolaire.rtf Communiqué Mobilisation TOS ET PRECAIRES Etablissement Scolaire.rtf  (37.49 Ko)


Lundi 11 Décembre 2006
Patrick CORRE
Lu 940 fois

Les derniers éditos


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0692.07.80.94

Newsletter


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien