SGPEN CGTR : Le Blog des contractuel(le)s de l'Académie de LA REUNION

Monsieur le Secrétaire Général,


En prévision du mouvement interne 2009-2010 des personnels du rectorat, le SGPEN-CGTR ainsi que tous les contractuels administratifs vous demande d’accorder la mise en mouvement de leur poste seulement s’ils le souhaitent.

En effet, depuis deux ans, seuls les contractuels qui désiraient changer de poste figuraient dans ce dernier. Grâce à cela, les relations « contractuels-titulaires » s’étaient nettement améliorées.

En vue de continuer dans ce sens, nous espérons que notre requête aura une réponse favorable.

Vous remerciant de votre compréhension

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général, nos salutations distinguées.


Pour le Secrétaire Général du SGPEN-CGTR
La responsable des non-titulaires SGPEN-CGTR
Marie Claire FRANCOIS

mouvement_contractuels_recorat.doc Mouvement contractuels recorat.doc  (31.5 Ko)

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 22 Mai 2009 à 16:16 | Commentaires (0)

Remarques, réflexions et éclairage



Retenir une poignée de candidats sur plus de 2000 pour au final que ne soit admis que 2 ou 3 candidats (soit 0,1% de reçus et 99,9% d’exclus) s’avère un exercice des plus compliqués et des plus périlleux.

Cela est d’autant plus difficile que bon nombre de collègues présentent un profil quasi-similaire (forte mobilité, excellents parcours professionnels et compétences reconnus, très bonne présentation des CV et des lettres de motivation, etc…).

Au regard du grand nombre de candidats au recrutement sans concours d’adjoint administratif de 2ème classe, recrutement ouvert à tout à chacun (contractuels, membres d’autres administrations et collectivités locales (même titulaire), candidats externes..), les déceptions ne peuvent qu’être nombreuses et alimenter leur lot de rumeurs.

Télécharger l'intégralité du supplément en cliquant sur fichier-icone ci dessous

oxygene_supplement_special_recrutement_adja_2eme_classe!!!.doc oxygene_supplement_special_recrutement_adja_2eme_classe!!!.doc  (56 Ko)

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 22 Mai 2009 à 16:06 | Commentaires (0)

Question n°39543 (JO Assemblée nationale du 13 janvier 2009) - Fonctionnaires et agents publics, contractuels, CDI, bénéficiaires - Réponse JO Assemblée nationale du 12 mai 2009


Question publiée au JO le 13/01/2009 page 197 de M. Delatte Rémi (Côte-d'Or)

M. Rémi Delatte attire l'attention de M. le secrétaire d'État chargé de la fonction publique sur la loi Dutreil du 26 juillet 2005, portant diverses mesures de transposition du droit communautaire à la fonction publique et les nouvelles dispositions applicables aux agents non titulaires. Une des dispositions permet d'accorder le bénéfice d'un CDI aux agents non titulaires qui auraient été employés en continuité pendant au moins six années dans la même collectivité. Certains contractuels de l'éducation nationale ont à leur actif une dizaine d'années de service, mais les quelques interruptions liées aux aléas des remplacements ne leur permettent pas de bénéficier d'un CDI. La contrainte de continuité absolue de six années paraît brutale, et ne prend pas en compte la durée totale des services rendus. Il demande de lui indiquer quelles mesures il entend prendre pour pallier cette situation.

Réponse publiée au JO le 12/05/2009 page 4635

La loi n° 2005-843 du 26 juillet 2005 portant diverses mesures de transposition du droit communautaire à la fonction publique a modifié les dispositions s'appliquant au recrutement par contrats de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'État. Ainsi, des agents non titulaires peuvent être recrutés, sous certaines conditions, par contrats à durée déterminée (CDD). La durée totale des CDD successifs ne peut excéder six ans. Si, à l'issue de cette période de six ans, ces contrats sont reconduits, ils ne peuvent l'être qu'à durée indéterminée (CDI). La loi impose donc une condition de continuité des CDD pour l'octroi d'un CDI. S'il devait y avoir une évolution dans ce domaine, elle intéresserait l'ensemble de la fonction publique et ne pourrait intervenir qu'au niveau de la loi. En ce qui le concerne, le ministère de l'éducation nationale fait déjà une application souple de ces dispositions afin de tenir compte des spécificités du service de l'enseignement. En effet, depuis 2005, les CDD d'une durée de dix mois couvrant une année scolaire sont considérés comme correspondant à une durée de douze mois, de telle sorte que l'interruption pendant les deux mois de vacances scolaires ne fait pas obstacle à ce que les agents concernés puissent obtenir un CDI dès qu'ils justifient de six années en CDD.

Références juridiques


Rédigé par Patrick CORRE le 19 Mai 2009 à 21:51 | Commentaires (0)
Monsieur le Secrétaire Général du SGPEN-CGTR

A

Monsieur le Secrétaire Général du Rectorat



Monsieur le Secrétaire Général,


Suite à la diffusion de la liste des admissibles du recrutement sans concours et à la polémique qui inévitablement s’installe du fait qu’un très grand nombre de candidats n’a pu être retenu, notre syndicat vous demande de bien vouloir lever les interrogations qui se posent sur les critères de sélection des candidats. En effet, nous sommes interpellés par plusieurs collègues qui n’ont pas été retenus bien que possédant une forte expérience professionnelle et une véritable mobilité fonctionnelle et géographique.

En conséquence, nous vous serions gré de nous indiquer les critères de sélection retenus par le jury pour départager les candidats et attacherions du prix à l’élaboration d’un rapport du jury motivant ses choix.

Nous vous demandons également de porter à notre connaissance la liste des membres du jury ainsi que leur administration d’origine.

Par ailleurs, voudriez-vous bien nous préciser, en pourcentage, la part des personnels de l’éducation nationale dans la liste des admissibles.

Notre démarche a pour seule motivation d’asseoir la transparence nécessaire afin que la recrutement ne souffre d’aucune interprétation négative.

Bien évidemment, nous ne sommes pas sans ignorer les difficultés inhérentes à une sélection de quelques candidats sur plus de 2000 recensés.

Dans l’attente d’une réponse rapide de votre part, veuillez agréer, monsieur le secrétaire général, l’expression de notre considération distinguée.


Pour le Secrétaire Général du SGPEN-CGTR

La Responsable des non-titulaires SGPEN-CGTR
Marie-Claire FRANCOIS

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 19 Mai 2009 à 14:44 | Commentaires (0)
1 2

SPECIAL OXYGENE
Personnel non-titulaire
(Contractuel et vacataire)
Décembre 2010
Télécharger la brochure d'info,
en cliquant sur l'image ci-dessous


!!! TELECHARGER !!!
Les cahiers des contractuels

Recherche

Les articles




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile