SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

AGRESSION INTRUSION COLLEGE TERRAIN FLEURY: COMMUNIQUE CGTR EDUC'ACTION



AGRESSION INTRUSION COLLEGE TERRAIN FLEURY: COMMUNIQUE CGTR EDUC'ACTION

La CGTR EDUC’ACTION comprend l'émoi et la réaction des élèves et de la communauté educative qui protestent contre les problèmes d'insécurité et les intrusions au sein du college Terrain Fleury du Tampon


La CGTR EDUC’ACTION exprime egalement son soutien au personnel de direction agressé


Afin de limiter autant que faire se peut l’intrusion d’éléments extérieurs dans cet eple , il est urgent que le rectorat de la Reunion dote le collège TERRAIN FLEURY d'un nombre suffisant d' emplois de surveillance


L’autorité rectorale est une nouvelle fois au pied du Mur tant elle a supprimé à tour de bras les emplois de vie scolaire.

Nous demandons urgemment au Recteur d’académie d’agir sans plus attendre pour que les moyens nécessaires et indispensables à la sécurisation de cet établissement soit rapidement engagés .Il en va de l’indispensable sécurité de nos élèves.De meme la mairie doit aussi assumer sa part de responsabilité

Au regard des problèmes récurrents de violences aux abords immédiats des établissements scolaires et des intrusions répétées d’éléments extérieurs, nous insistons de nouveau sur l’incontournable nécessité de remettre au moins à niveau les emplois concourant à la sécurité de nos enfants et ce dans tous les établissements

Si les problemes de violence ne peuvent se resumer à la seule question des moyens , il n'en est pas moins vrai qu'un faible taux d'encadrement en personnels de surveillance et de sécurité n'est pas de nature à contribuer à une plus grande sécurisation , bien au contraire puisqu'il facilite de fait les intrusions

Quant au dispositif de l’équipe mobile de sécurité du rectorat ,celui-ci a vite montrer ses limites

C’est de besoins permanents sur place dont ont besoin les EPLE et non de sparadrap sur une jambe de bois

A St Denis, le vendredi 20 avril 2012

Vendredi 20 Avril 2012
Patrick CORRE
Lu 427 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques