SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

COMMUNIQUE ELECTIONS PROFESSIONNELLES : FORTE PERCEE DE LA CGTR EDUC’ACTION QUI FAIT SON ENTREE AU C.T.A



COMMUNIQUE ELECTIONS PROFESSIONNELLES  :  FORTE PERCEE DE  LA CGTR EDUC’ACTION QUI FAIT SON ENTREE AU C.T.A
La CGTR Education remercie chaleureusement tous les personnels de l’académie qui ont voté localement pour la liste commune CGTR EDUC ‘ACTION/SAIPER et pour la liste CGT EDUC’ ACTION sur le plan national

Bien que majoritaire dans 2 corps sur 3 de la filière administrative ( catégorie C et B ) et particulièrement bien implanté dans toute la filière ATOSS, nous n’étions pas jusqu'à présent représenté dans cette instance paritaire et ce en raison de notre absence d’implantation dans les secteurs personnels enseignant et d’éducation

La CGTR Education née il y a seulement 5 mois et qui est ouverte désormais aux personnels d’éducation et d’enseignement fait avec le Saiper une entrée remarquée et remarquable au nouveau comité technique paritaire académique

Ainsi, la liste commune CGTR EDUC ‘ACTION/SAIPER recueille pas moins de 909 voix , soit prés de 11% des suffrages exprimes et arrache ainsi un siège. Fo fait également son entrée au plus fort reste avec 8% des voix et l’obtention d’un siège
L’Unsa perd 1 siège ( 3 sièges au lieu de 4 ) . La FSU perd 1 siège ( 3 sièges au lieu de 4 ) et se retrouve derrière l'unsa en voix

Par ailleurs, au niveau de la CCP des contractuels et vacataires ATSS , nous progressons encore et obtenons 51% des voix . Ainsi, Nous prenons un siège à L'unsa ( 30% des voix) et un siège à la FSU ( 9.52%) . Répartition finale en siège : 3 sièges pour la CGTR Educ'action, 1 siège pour Unsa et 0 pour la FSU .

Au niveau des ATEE ( 34% de votants seulement) : 2 sièges pour la cgtr educ qui progresse de 13 % des voix et 5 pour unsa. En voix: 104 pour CGTR EDUC et 227 Unsa


Sur le plan national, la CGT EDUC’ACTION continue sa progression et obtient 6,47 % ( +1%) des suffrages exprimés et un siège au Comité Technique Ministériel. Dans certaines académies, la CGT-Educ'action obtient des scores bien plus importants encore

Globalement , la configuration syndicale n’est modifiée quà la marge sur le plan national , Seul élément particulier : la complète déconvenue du SNALC , de la CFTC , du Splen et d’une myriade de petites organisations ultra corporatistes regroupées au sein d’une liste « union pour l’école de la république » qui ne franchit pas la barre électorale fatidique nécessaire pour être représentée au CT ministériel , ce qui à terme ouvre la voie à leur disparition pure et simple

Parallèlement au vote au CTA et au CTM , on votait hier à l’université de la Réunion . La CGTR Education qui ne possédait sous ses couleurs d’aucun siège , ni au ctpe , ni à la CCP des contractuels arrache 2 sièges au CTPE et devient majoritaire en sièges à la CCP des agents non titulaires ( 3 sièges CGTR éducation, 2 sièges Unsa, 1 siège Fsu ) de l’université

L’ensemble de ces très bons résultats nous encouragent à poursuivre avec force notre lutte pour la défense des personnels titulaires et non titulaires

Par sa progression constante au fil des scrutins, la CGTR Education devient de plus en plus une force syndicale incontournable dans le paysage syndical de l’académie. Rejoignez le syndicalisme de lutte, rejoignez la CGTR EDUC’ ACTION !

A St Denis, le vendredi 21 octobre 2011
LA CGTR EDUC ‘ACTION

Ps : retrouvez prochainement résultats complets sur notre site web

ARTICLE DE PRESSE SUR ELECTION

Elections professionnelles dans l'éducation nationale : une chute historique de la participation
LEMONDE.FR | 21.10.11 | 14h01 • Mis à jour le 21.10.11 | 15h10


L'Education nationale avait la particularité d'enregistrer un fort taux de mobilisation aux élections professionnelles. Elle ne l'a plus : les résultats du vote au
comité technique ministériel (CTM), connus dans la nuit de jeudi 20 à vendredi 21 octobre, sont marqués par une chute, historique, de la participation : 38,54 % de votants, contre plus de 61 % en 2008. Selon la Rue de Grenelle, seulement 419 440 des 1 038 294 agents – dont 860 000 enseignants – appelés à voter sur Internet, du jeudi 13 octobre, 10 heures, au jeudi 20 octobre, 17 heures, ont répondu à l'invitation.

Pour les syndicats, l'enjeu était pourtant crucial : avec le changement des règles de représentativité entériné par la loi du 5 juillet 2010 sur la rénovation du dialogue social, le comité technique ministériel (CTM), est devenu le lieu par excellence des négociations – seules les organisations ayant des élus pouvant signer des accords. Pour la première fois cette année, le vote était électronique.

Pour la première fois aussi, à l'élection des délégués dans les commissions administratives paritaires (CAP), au niveau national et local, s'ajoutait celle des délégués dans les comités techniques (CT), au niveau ministériel et académique, intégrant les personnels non titulaires.

TASSEMENT DE LA FSU ET DISPARITION DU SNALC

Au sein du comité technique ministériel (CTM), passé de 20 à 15 sièges, deux tendances se dessinent : le tassement de la FSU, qui a perdu la majorité absolue, et la disparition du Snalc et de ses alliés "républicains".

Mais le rapport de forces n'est pas radicalement modifié : la FSU, principale fédération syndicale du monde éducatif, passée de 43 % à 41 % des voix, conserve sa première place, avec 7 sièges (sur 15). L'UNSA, passée de 19 % à 21 % des voix, se maintient deuxième, avec 4 sièges. En progrès lui aussi, le SGEN-CFDT, passé de 9 % à 10 % des suffrages, remporte un siège. FO et la CGT – passés respectivement de 9 % à 10 % et de 5 % à 6 % des voix ( 6.7% spn) remportent un siège. Un siège également pour Sud Education.

D'autres syndicats ont recueilli des voix, mais pas suffisamment pour obtenir un siège au CTM (16 485 suffrages pour la CSEN-Fgaf-Faen-Scenrac-CFTC, 1 717 voix pour la CFE-CGC avenir-écoles, 1 383 pour le SNCA-EIL, syndicat national des certifiés et agrégés, 1 019 pour le STC, Syndicat des travailleurs corses, 879 pour l'UDAS, Union des alternatives syndicales, etc.). Et 19 519 votes sont blancs.

_______________________________________________________________________________________________________________________
resultats-au-comite-technique-ministeriel.

Mardi 25 Octobre 2011
Patrick CORRE
Lu 461 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter

Fil info

SPECIAL ADMINISTRATIFS ( Septembre 2019 )

02/09/2019 - Patrick CORRE

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien