SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

'CONTRATS MAGOUILLES' DANS L'EDUCATION NATIONALE : LE PREFET DOIT PRESENTER SES EXCUSES !!!



Monsieur le Préfet doit présenter ses excuses !!!

Le SGPEN-CGTR tient à faire part de sa profonde indignation quant aux propos tenus par Monsieur le Préfet sur les contrats aidés lors de le session plénière du conseil général, mercredi 5 décembre 2007.

Interpelé par des conseillers généraux du groupe socialiste et de l’alliance sur l’exigence d’une table ronde contre les massives suppressions d’emplois dans l’éducation nationale et sur la mise sur le carreau de l’ensemble des personnels en postes actuellement, le Préfet a répondu sèchement : « NON aux contrats magouilles ».

Nous laissons les chefs d’établissements des collèges et des lycées et les conseils d’administration qui on eut en charge les recrutements de nos collègues précaires apprécier la teneur de tels propos.

Lorsque le préfet sort de son mutisme sur le sujet des contrats précaires, c’est pour insulter les personnels et ceux qui ont en charge les recrutements. Une telle attitude d’un haut représentant de l’Etat n’est pas acceptable.

Les personnels précaires de l’éducation nationale ne sont pas des tontons macoutes et ceux qui les recrutent le font de façon exemplaire et collégiale après avoir examiné et comparé les compétences de chacun.

Le SGPEN CGTR demande à Monsieur le Préfet de présenter ses excuses pour ce dérapage inadmissible qui porte atteinte au professionnalisme des personnels intéressés et qui jette le discrédit sur les équipes de direction des collèges et des lycées.

Le SGPEN CGTR souhaite à l’avenir que Monsieur le Préfet fasse preuve de retenue en s’attachant plutôt à trouver les solutions au règlement de la crise actuelle.

En cette veille de fêtes de fin d’année, de nombreux travailleurs réunionnais qui ne demandent qu’à conserver leur emploi risquent de se retrouver dans la fosse du chômage avec les conséquences catastrophiques attendues sur le bon fonctionnement des services, c’est à cela que doit répondre le Préfet !


A ST Denis, le jeudi 6 décembre 2007

Le secrétaire général du SGPEN-CGTR
Patrick CORRE

Jeudi 6 Décembre 2007
Patrick CORRE
Lu 652 fois

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien