SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

Collège leconte de lisle de St Louis : la principale récidive "exploitation ehontée , chantage à l'emploi et insultes contre une collègue précaire "



Collège  leconte de lisle de St Louis : la principale récidive "exploitation ehontée , chantage à l'emploi et insultes contre une collègue précaire "
L'attention du SGPEN CGTR a été attirée sur des faits gravissimes se déroulant au collège Leconte de lisle de St Louis.

La principale de cet établissement notoirement et défavorablement connu de la communauté éducative continue de faire des ravages en piétinant les droits élémentaires des personnels précaires et en abusant sur ces derniers.

Nous avons encore en mémoire les légèretés de gestion de cette principale, commise en mars 2007. Ainsi, elle n'avait pas hésité à commettre des entorses graves au code du travail en recrutant sans aucun contrat de travail et sans aucun salaire un personnel précaire en CAE (du jamais vu dans l'éducation nationale "pei") pendant plus de deux mois avant de le "remercier" et de le renvoyer pointé à l'anpe.

Il aura fallu à l’époque, l'intervention énergique du SGPEN CGTR auprès du rectorat pour que soit mis un terme à cette situation scandaleuse à bien des égards et que réparation soit apportée au précaire bafoué dans ses droits les plus élémentaires.

Même le rectorat avait été sidéré par ce qui s'était passé au sein de ce collège. Observons néanmoins qu'aucune sanction administrative n'avait été prononcée à l'encontre de ce chef d'établissement et ce, malgré l'ampleur de la faute commise, ce qui nous laisse interrogatif !

De nouveau, la principale du collège Leconte de Lisle (peut être encouragé par l'absence de réponses disciplinaires) refait parler d'elle en exigeant d'une collègue précaire qui touche un traitement de misère l'accomplissement de missions et de taches de responsabilités réservées à un cadre (faire un travail de gestionnaire d'elle).

Devant le refus légitime de l'agent en C.A.E. d'exercer des missions n'entrant pas dans son champ de compétence, ni de sa responsabilité, la principale dans des "accès de fièvre" n'a pas hésité à recourir à des menaces, chantages à l'emploi ect… assorties , cerise sur la gâteau, d'insultes.

Le SGPEN CGTR est profondément scandalisé par une telle attitude outrancière. Combien de temps encore le rectorat acceptera t'il de s'accommoder de tels comportements qui portent atteinte à la réputation de l'éducation nationale ?

Au delà de la situation faite à ce collègue, notre organisation syndicale vous demande, monsieur le recteur de rappeler à qui de droit l’obligation d’un suivi rigoureux des contrats et de leur exécution.

Trop d’entorses sont malheureusement constatées tant au niveau du détournement d’objet des contrats (missions accomplies autres que celles mentionnés dans le contrat) que dans celui de la formation pourtant obligatoire sans compter les problèmes lies aux délais de transmissions des contrats aux salariés après embauche.

Monsieur le Recteur, nous comptons sur votre intervention énergique afin que les atteintes gravissimes aux droits des salariés, qui affectent, qui plus est, les salariés les plus fragiles n’aient plus cours dans notre académie.

Ces affaires posent avec acuité –si besoin est- la question de la précarité et le nécessaire et indispensable combat pour la transformation des emplois précaires en emplois statutaires.

Concernant le cas précis de notre collègue, nous attendons de vous des mesures fortes, notamment en terme de réparation du préjudice subi et une sanction exemplaire contre la principale du collège Leconte de lisle.

Une inspection générale au sein de cet établissement s'impose.

Le SGPEN CGTR appelle l'ensemble des enseignants, administratifs et tos du collège Leconte de lisle à soutenir, sous toutes les formes , notre collègue précaire (AG, Débrayages, lettre et pétition au recteur ....)

Monsieur le recteur, les personnels ne comprendraient pas une inaction de votre part devant de tels faits et récidives.

Vendredi 29 Octobre 2010
Patrick CORRE
Lu 1668 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien