SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- Marylene Romeo 0692.03.74.23






           
Editos

Compte rendu Audience rectrice du 16/09/21



Compte rendu Audience rectrice du 16/09/21
Intersyndicale : CGTR EDUC’ACTION-SUD EDUCATION-SAIPER
Administration : Mme La Rectrice et M. Le Secrétaire Général d’Académie

Madame La Rectrice démarre les échanges à 16H15
«Cette rencontre syndicale de rentrée est l’occasion pour nous de faire un bilan sur cette rentrée – laquelle pour nous, autorité académique s’est bien passée, puisque tous les élèves sont en classe. Mais je vous écoute … »

Les représentants des filières enseignantes exposent divers points

▪ Dialogue social

Le retour aux réunions en présentiel est il prévu ? il y a une incohérence entre ce qui se fait sur le terrain et les consignes académiques

Est-il prévu la tenue d’un CEN prochainement (CEN = Conseil de l’Education Nationale). Dans le 1er degré notamment, il serait bien de pouvoir mettre en cohérence ce qui se fait entre les collectivités et l’EN. Un CEN permettrait d’aborder cette problématique.

▪ Relation avec les services du rectorat

Un certain nombre de personnels enseignants du 1er degré et AESH déplorent un silence total sur les sollicitations faites à des interlocuteurs des services académiques. Ces personnels sont démunis et se tournent vers les OS qui elles-mêmes constatent une réelle difficulté à obtenir des réponses de certains services.
M. Le SG intervient en indiquant que la mise en place d’un GUICHET UNIQUE permettra de régler ces dysfonctionnements.

Le SAIPER est dubitatif sur l’efficacité du Guichet Unique.
Mme La Rectrice indique que pour les situations de NON REPONSE aux sollicitations – qui lui semblent pas « si nombreuses », à partir du moment où les OS ont transmis un mail au service compétent et n’ont pas obtenu une réponse, « je vous demande de me faire un courrier directement adressé ».

Concernant le retour aux réunions en présentiel, la rectrice n’a pas d’opposition de forme – à l’image de la réunion présente, c’est en cours de reprise. Un CEN est programmé mais « je souhaiterais que ce soit une des 2 collectivités qui l’organise, que ce ne soit pas toujours les services académiques »

▪ Dans le 1er degré, il y a un manque de personnels, le SAIPER souhaite des informations sur la liste complémentaire PE ? Pourquoi ne pas avoir fait appel à toute la liste alors qu’il y a des besoins ? Et dans le même temps on fait appel à des contractuels enseignants.

Mme La Rectrice indique qu’il vaut mieux voir le verre à moitié plein que vide et que cette année le nombre de PE pris en liste complémentaire est plus élevé.

▪ Rupture conventionnelle

Quel est le nombre de rupture accordé ? Les critères vont-ils être maintenus ? M. l’IA-DAASEN aurait évoqué un changement des modalités

Mme La Rectrice indique qu’un point sera fait sur ce dossier en CTA et des réponses vous seront apportées.

▪ Médecine préventive
Le service est-il complet ?
Mme La Rectrice : nous sommes dans un processus de recrutement mais actuellement pas de médecine de prévention. Des pistes sont en réflexion comme une mutualisation des médecins de prévention d’autres administrations, ou avec la MGEN, …

▪ PIAL
Les PIAL riment avec hétérogénéité. Quels sont les rôles des enseignants référents ? On déplore un manque d’harmonisation dans les PIAL ainsi qu’un réel besoin d’AESH
Mme La Rectrice : le terme d’homogénéité m’interpelle car bien que dans chaque PIAL il est nécessaire d’avoir une certaine autonomie cadrée par le tête de PIAL ; il doit également une certaine harmonisation qui se fera au fur et à mesure

▪ SECOND DEGRE
Des informations sont demandées sur la déclinaison académique de la formation à la laïcité ? sur le baccalauréat notamment les modalités de notation des contrôles continus ou parfois même il faut faire face à une pression des familles au détriment de l’autonomie pédagogique des enseignants.

Mme La Rectrice indique que les chefs d’établissements sont à même de les orienter voire si nécessaire de « cadrer » les familles.

Le représentant de la CGTR EDUC’ACTION demande des informations sur :

- la politique définie par l’académie pour les langues régionales. Il n’y a pas de mise en place de la discipline dans les EPLE et certains enseignants se demandent pourquoi ils sont certifiés de créole. De plus, l’accent avait beaucoup été mis par la gouvernance académique précédente sur la langue et non sur la culture régionale.

Alors que la langue et culture régionale pourrait être un levier d’inclusion, de remobilisation pour les élèves en grande difficulté.

- La lutte contre l’illettrisme (ex : avec le fonctionnement en mode dégradé [sans nuitée] des centres de lecture par exemple, des collègues sont quelque peu démunis puisque sans enveloppe financière pour faire 3 déplacements en bus

- Les multiples demandes faites aux services académiques pour qu’il soit communiqué aux OS siégeant au CTA, les conclusions des commissions paritaires

- Calcul retraite : de nombreux collègues nous sollicitent pour les aider dans le calcul de leur retraite puisque le site ENSAP est paramétré avec les bases métropole et ne tiennent pas compte des spécificités Outre-mer. Un simulateur avec les données locales peut il être mis à disposition des personnels ?

Concernant la filière administrative, la CGTR EDUC’ACTION indique que les personnels font le « job » mais expriment fortement un ressenti d’isolement face à des situations nouvelles à gérer en raison du Covid.

Ils sont souvent le premier filtre des tensions vécues au sein des EPLE (problèmes d’affectation, questions RH, juridiques….), lesquelles tensions remontent vers les personnels du rectorat et le sentiment général c’est le besoin d’avoir des interlocuteurs identifiés au sein du rectorat – et pour le personnel du rectorat d’avoir des notes de procédures claires pour répondre aux sollicitations.

Pour la CGTR EDUC’ACTION , la reprise des groupes de travail est plus que nécessaire pour que les personnels puissent faire entendre leurs problématiques à travers les OS .
Les 45 mn d’audience arrivent à leur terme et les échanges ne peuvent se poursuivre.

Nous déplorons le créneau restreint et sollicitons dans les meilleurs délais une réelle reprise d’un dialogue social concret pour répondre aux questions légitimes de la communauté professionnelle EN.

Ci-dessous quelques points (non exhaustifs) que nous aurions souhaité évoquer pour la filière administrative :

Cdisation : programmation ? Nombre de postes ? Critères d’éligibilté ?
Paye des agents contractuels : la fin des contrats en juin est problématique, pas de revenus juillet et août – la paie reprend fin septembre.
Cartographie des emplois ? Postes administratifs occupés par des enseignants ?
Communication des résultats de la mobilité intra et inter-académique
Recrutement des ANT ? Commission ? Membre de la commission ?
Modalités d’affectation des contractuels : distance géographique domicile/EPLE ?
Motifs des non renouvellements des ANT du rectorat ?
Situation des cas Covid du rectorat ? Comment est organisée la désinfection des locaux ?
Ventilation des lauréats des concours administratifs A, B, C dans l’académie ?
Revalorisation salariale ?
Requalifications de postes ?

​​​​​​​​​La CGTR EDUC’ACTION

Samedi 18 Septembre 2021
Patrick CORRE
Lu 180 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien