SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Indemnités

Courrier au Recteur : Chikungunya , désengagement de l’Etat



Le Secrétaire général du SGPEN-CGTR
A
Monsieur le Recteur



Objet : Chikungunya , désengagement de l’Etat


Monsieur le Recteur,


Votre courrier du 27 avril 2006 relatif aux dépenses liées à la lutte contre le Chikungunya a suscité un vif émoi au sein de la communauté éducative et plus particulièrement parmi les gestionnaires d’établissements scolaires.

Demander aux EPLE de prendre en charge financièrement la lutte contre le Chikungunya dans le cadre de leur budget de fonctionnement nous semble aussi inopportun qu’abusif.

Inopportun, car la situation épidémique est toujours, aux dires des spécialistes, très sensible et quelle nécessite en conséquence une solidarité financière soutenue de l’Etat dans l’accompagnement anti- vectoriel.

Votre décision de faire reposer le poids des dépenses anti-chikungunya sur les budgets des EPLE s’apparente à un véritable désengagement de l’Etat et va à l’encontre des annonces « fortes » formulées ici et là au gré des visites ministérielles.

De plus, elle risque de contraindre certains établissements à grever leurs dépenses pédagogiques au plus grand détriment de nos élèves ou à différer certaines dépenses de maintenance pourtant importantes car liées au bon fonctionnement des structures scolaires.

Il nous semble par ailleurs utile d’attirer votre attention sur l’absence –pour l’heure- des crédits tant promis au titre des remboursements des factures « lutte contre le chikungunya ».

Qu’il nous soit également permis de nourrir les plus vives inquiétudes quant au versement pourtant acté d’une indemnité spécifique Ckikungunya en direction des personnels qui ont et contribuent directement au traitement sanitaire de nos établissements.

En conséquence, nous vous demandons, Monsieur le recteur, de prendre les mesures nécessaires en maintenant un accompagnement financier à hauteur de la situation de crise sanitaire que nous continuons de traverser.

A ST Denis, le 02 mai 2006
Le secrétaire général du sGPEN-CGTR
patrick Corre

Mardi 2 Mai 2006
Patrick CORRE
Lu 757 fois

Grilles indiciaires | Congés de formation professionnelle | Indemnités | Concours et examens professionnels | Réformes statutaires | Notations-evaluation