SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

Des personnels enseignants méprisés, des personnels non enseignants ignorés !

Lors de sa conférence de presse de rentrée le jeudi 28 août 2008, le Ministre de l’éducation nationale Xavier Darcos, a célébré l'émergence d'une école "nouvelle génération" .



Des personnels enseignants méprisés, des personnels non enseignants ignorés !
L'école "nouvelle génération" de M. Darcos est aussi comme l’a souligné un quotidien national « celle qui poursuit son "effort" de réduction de l'emploi public en ne renouvelant pas 13 500 départs en retraite »

Afin de mieux faire passer cette potion amère et sous prétexte de revalorisation promise, le Ministre Darcos a annoncé que les enseignants qui effectuent leur première rentrée en 2008 (soit environ 25 000 personnes) recevront une "prime d'entrée dans le métier" de 1 500 euros.

Si le Ministre Darcos pense mettre un terme au contentieux revendicatif avec ce type de réponse parcellaire, il risque de très vite déchanter.

La mesure proposée par Darcos est en effet à des années lumière des revalorisations de carrière attendues par l’ensemble des personnels.

Non seulement le versement d’une indemnité ponctuelle et ciblée ne saurait remplacer une augmentation du point d’indice et une refonte des grilles indiciaires mais de plus, son champ d’application qui exclut les personnels non enseignants pose véritablement question.

Ce n’est certainement pas en méprisant les personnels enseignants et en ignorant les personnels non enseignants que le Ministre va pouvoir jeter les bases d’un pacte de confiance nécessaire à « l’école nouvelle génération ».

Il reste maintenant aux personnels à construire un véritable rapport de force afin d’imposer au ministre d’autres choix qu’un saupoudrage indemnitaire et des coupes d’effectifs à la scie circulaire.

La journée nationale d’action du 11 septembre à l’appel des organisations syndicales de l’éducation, même sans appel formel à la grève, sera une étape dans cette voie.

En conséquence, le SGPEN CGTR prendra les initiatives unitaires nécessaires pour traduire localement l’acte 1 , 2008-2009, d’une résistance qui ne pourra qu’aller crescendo.

A Saint Denis, le 28 août 2008

P/le SGPEN-CGTR
Le secrétaire général
Patrick Corre

Jeudi 28 Août 2008
Patrick CORRE
Lu 651 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien