SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Précarité

EMPLOIS PRECAIRES DANS LES LYCEES : TABLEAU DE REPARTITION DES EMPLOIS SUPPRIMES

L'état organise d'autres coupes sombres et cerise sur la gateau les syndicats des chefs d'établissements appellent au boycott des recrutements des C.U.I.

Vous trouverez en téléchargement joint le tableau de répartition des emplois supprimés dans les collèges



EMPLOIS PRECAIRES DANS LES LYCEES : TABLEAU DE REPARTITION DES EMPLOIS SUPPRIMES
Emplois Education nationale« Pei »
Rien ne va plus !!!!


Après la suppression de 120 emplois dans la filière administrative , vie scolaire et la non réemploi de plusieurs centaines de nos collègues , nous venons d’avoir connaissance de la dotation allouée par l’état à la Région concernant le volume d’emplois Tos précaires dans les lycées.

Au lieu de 202 emplois (CAE) implantés l’an dernier dans les lycées , le tableau de répartition fait apparaître une reconduction possible d’uniquement 177 emplois C.A.E (soit 25 emplois supprimés) .

Cerise sur le gâteau : Non seulement l’état ampute sa dotation mais il découpe « à la scie circulaire » la durée hebdomadaire de travail des nouveaux CAE qui seront conclus

Exit les contrats CAE de 30h , désormais les CAE seront portés à 20h uniquement

Ce qui signifie au final que le volume global des heures travaillées dans les lycées sera nettement amputé ( cela représente et correspond de fait à davantage de missions non assurées et cela s’ajoute bien sur aux 25 suppressions d’emplois ) .

Incidence sur le bon fonctionnement des établissements scolaires mais aussi lourdes conséquences pour les personnels qui pourraient être reconduits sur leur poste .

En effet passer de 30h de travail par semaine à 20 heures aurait pour effet d’amputer le traitement des précaires concernés de 33% ( de 906 euros , les salaires seraient ramenés à 602 euros , soit une perte de 304 euros sur des salaires déjà au rabais )

Ajoutons qu’aucune garantie n’est à ce jour apportée sur le fait que ce sont bien les collègues en postes ou virés récemment qui seront recrutés

A cet imbroglio creé d e toutes pièces par l’Etat , s’ajoute une autre bien mauvaise nouvelle pour le fonctionnement des établissements scolaires , lycées comme collèges

Ainsi, Les syndicats des personnels de direction, par un communiqué commun, demandent à tous les proviseurs et principaux de ne pas s’engager dans le recrutement de C.U.I TOS sous prétexte que leur responsabilité serait engagée en tant qu’employeur sur la question de la pérennité des emplois .

Le SGPEN CGTR invite les chefs d’établissement à ne pas céder à des réflexes de Grand'Mère Kal et à assumer toutes leurs responsabilités .

Priver des personnels d’ un possible accès à l’emploi dans le contexte de chômage massif que connaît notre ile serait à proprement parler inacceptable

Si dans les lycées la dotation CUI n’est pas encore connue , en revanche de nombreux contrats CUI sont en passe d’être conclus dans les collèges. Il ne faudrait pas que cet appel à boycott de la conclusion des CUI remette
en cause le droit au travail des collègues éligibles

Le SGPEN CGTR invite l’ensemble des acteurs de la communauté éducative , toutes les forces syndicales , les parlementaires et élus à monter « au créneau «

Il n’est pas acceptable tant humainement que sur le plan du bon fonctionnement des services de connaître de telles hémorragies d’effectifs alors même que les collèges et lycées sont confrontés à de sérieuses difficultés de fonctionnement

Ne pas réagir aujourd’hui sur les problèmes évoqués , c’est non seulement se tirer une balle dans le pied mais
c’est aussi accepter comme une fatalité les 220 autres suppressions d’emplois programmés en juin 2008 dans la filière administrative , vie scolaire

Suppression d’emplois précaires,, suppression d’emplois de fonctionnaires , la coupe est pleine !!!

A l’issue de sa réunion de délégués mercredi 23 avril , le SGPEN CGTR arrêtera les initiatives qu’il entend initier pour s’opposer à cette logique de casse du fonctionnement des services

Nous pouvons cependant annoncer que des opérations inattendues seront conduites très prochainement



A ST Denis, le vendredi 18 avril 2008
Le secrétaire général du sGPEN-CGTR
Patrick Corre

Vendredi 18 Avril 2008
Patrick CORRE
Lu 991 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien