SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

ETAT D'URGENCE MAXIMALE !!!!!!!

Mise à mort des contractuels de service !!!
Les toutes toutes premières victimes des transferts !
Pas touche à nos collègues ! Pas touche au bon fonctionnement des services :



Confirmation nous a été donnée par le Rectorat : les contrats de nos collègues contractuels de service ne sont plus renouvelés depuis le début de la semaine, faute de crédits suffisants.

L’an passé, les contrats de nos collègues pouvaient être reconduits jusqu’à fin décembre, l’administration pouvant en cas de nécessité absolue prélever de façon anticipée sur l’enveloppe budgétaire de l’année à venir.

Cette possibilité n’existe plus du fait des transferts des personnels TOS et contractuels de service auprès des collectivités locales.

Ce sont donc des dizaines de contractuels qui vont se retrouver au chômage d’ici décembre. Certains dont le contrat vient d’expirer cette semaine sont déjà sur le carreau.

Quant à leur remploi pour l’année prochaine, il est fortement hypothèqué en raison du blocage actuel existant entre l’Etat et les collectivités sur le dossier des transferts. C’est le même problème que celui qui est posé pour 700 de nos collègues sous contrats CEC, CES.. qui à défaut de la signature de leurs contrats au plus tard le mardi 22 novembre 2005 risquent à leur tour de grossir les rangs déjà trop nombreux des chômeurs.

C’est non seulement une catastrophe sociale et humaine pour tous ces hommes et ces femmes mais c’est aussi une catastrophe annoncée sur le plan du fonctionnement des collèges et des lycées.

« Aucun personnel ne restera au bord du chemin » ont déclaré de concert le ministre Baroin, le Préfet et le Recteur. Mensonge puisque d’ores et déjà certains contractuels ont eu droit au ticket de la file d’attente pour l’ANPE..

Le SGPEN-CGTR et l’Unatos-FSU qui doivent rencontrer le directeur de cabinet du Préfet, mercredi 23 novembre exigent sans plus attendre, que le Préfet qui a en charge la politique publique de l’Emploi assume ses responsabilités :
• En prorogeant jusqu’en décembre les contrats en cours des contractuels en postes
• En réintégrant sans délais ceux qui ont été déjà mis sur le carreau
• En soumettant immédiatement à la signature le renouvellement des contrats pour nos 700 collègues précaires de la filière ouvrière (CEC, CES…) sans oublier d’intervenir auprès du département pour les C.I.A

Dans le prolongement de la mobilisation du 16 novembre 2005, le SGPEN-CGTR et l’Unatos-FSU qui en appellent une fois de plus à l’unité syndicale la plus large compte tenu de l’urgence extrême de la situation continueront de prendre leur responsabilité.

Nous initierons dans les tous prochains jours avec toutes les femmes et hommes qui ont à cœur de défendre l’emploi de nos collègues et d’assurer un bon fonctionnement de nos collèges et lycées de véritables opérations et actions « coup de poing » afin que les choses bougent dans le bon sens !!!

Le secrétaire général du SGPEN-CGTR Le secrétaire académique de l’UNATOS-FSU
Patrick CORRE Christian Picard

Vendredi 18 Novembre 2005
Patrick CORRE
Lu 593 fois

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien