SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
PREMIER DEGRE

Emplois Vie Scolaire ( E.V.S) DANS LES ECOLES : ENGAGEONS LA LUTTE POUR LA REINTEGRATION DES EVS LICENCIES SUR DES EMPLOIS PERENNES



Emplois Vie Scolaire ( E.V.S)  DANS LES ECOLES :    ENGAGEONS  LA LUTTE POUR LA REINTEGRATION DES EVS LICENCIES SUR DES   EMPLOIS PERENNES

En 1 année seulement, 10 000 écoles ont perdu l’aide administrative à la direction dans les écoles. Les charrettes de licenciement des contrats aidés E.V.S ont été en conséquence particulièrement fournies
.
Face aux importants dysfonctionnements dans les écoles , le ministère de l’éducation nationale n’a pas eu d’autres choix que de faire une petite marche arrière en réduisant le volume des emplois supprimés

C’est ainsi que le ministère a annoncé il y a moins d’un mois la restitution de 4 000 contrats aidés pour l’aide administrative

Le tableau de répartition académique qui a été récemment publié acte officiellement la restitution de 342 emplois de vie scolaire pour notre académie

Pour la CGTR EDUC’ ACTION , le recours aux emplois précaires qui de fait occupent des emplois permanents est une réponse ultra libérale et de déréglementation statutaire face aux besoins collectifs non satisfaits

Les services publics, comme l’éducation, sont asphyxiés par la posture idéologique «un départ en retraite sur deux n’est pas remplacé». On détruit donc des emplois indispensables au bon fonctionnement du service. Puis les directeurs d’école sont priés par l’académie d’embaucher des « employés de vie scolaire » en contrat d’avenir, ou en contrat d’accompagnement dans l’emploi.

Les personnels en emploi aidé ne bénéficient d’aucune réelle formation, ni de réelle insertion, ni d’accès facile aux droits syndicaux. La CGTR Educ’action considère que les missions de ces personnels doivent être effectuées par des fonctionnaires puisque les besoins sont bien réels et revendique donc la transformation de ces emplois précaires en emplois pérennes.

Dans l’immédiat, la CGT Educ’action revendique :

- le réemploi immédiat des EVS qui ont été licenciés sur leur poste. Parallèlement, nous demandons également que les EVS, actuellement affectés à des missions d’accompagnement des élèves en situation de handicap, soient prioritaire pour être recrutés en tant qu’auxiliaires de scolarisation.
- un meilleur accès aux formations et un encadrement strict des contrats sans modulation du temps de travail (c'est-à-dire sans annualisation),
- des contrats à 35h afin que les collègues puissent vivre décemment,
- leur recrutement en CDI

La CGTR Educ’action continuera à accompagner les personnels dans leurs démarches aux prud’hommes pour faire requalifier leurs contrats et faire respecter leurs droits.

Ces démarches ne sont pas une fin en soit et la CGTR-Educ’action continuera à développer les luttes pour obtenir la fin de cette précarité insupportable !

A St Denis, le mardi 4 octobre 2011
P/le CGTR EDUC ‘ACTION
Patrick CORRE

Mardi 4 Octobre 2011
Patrick CORRE
Lu 400 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

PREMIER DEGRE | SECOND DEGRE | Personnels d'Education et d'Orientation


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien