SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Filière Administrative

FILIERE ADMINISTRATIVE : NOUVELLE SAIGNEE D'EMPLOIS EN 2011



FILIERE ADMINISTRATIVE : NOUVELLE SAIGNEE D'EMPLOIS EN 2011
Le nouveau tableau de répartition des moyens en emplois administratifs paru ( hasard du calendrier ?) juste avant les vacances scolaires fait apparaître pour notre académie une réduction de 5 postes.

Cette nouvelle saignée qui fait fi des promesses faites de tenir compte notamment de l’évolution démographique particulière de notre ile et des retards structurels sera lourd de conséquence pour notre académie.

Alors que la Guyane a été exclue du champ des suppressions de postes du fait notamment de sa croissance démographique, au final il n’en a pas été de même pour la Réunion alors que nous sommes dans une évolution similaire.

En effet, seuls deux départements sur l’ensemble de la France connaissent une telle particularité démographique.

Ces nouvelles suppressions de postes qui s’ajoutent à celles récurrentes des années précédentes sont un bien mauvais coup porté à notre système éducatif et à nos élèves. Le syndicat A&I qui a signé un protocole entérinant la suppression de 1700 postes en échange de primes au mérite porte une lourde responsabilité dans cette hémorragie d'emplois

Il devient de plus en plus difficile d’assurer pleinement nos missions de service public. Nos conditions de travail se dégradent fortement : le stress, le mal être et la souffrance gagnent du terrain.

Par ailleurs, au niveau de la filière enseignant et personnels d’éducation, l’hémorragie est malheureusement également au rendez vous avec une réduction de 75 emplois dans le primaire, et de 81 dans le secondaire.

Face à ces inacceptables suppressions de postes, le Sgpen Cgtr étudiera de concert avec les autres syndicats les actions pouvant être conduites.

Le Sgpen Cgtr interpelle de nouveau les parlementaires, et tous les élus, afin que ceux-ci interviennent auprès des autorités intéressées pour placer la réunion en zone "O suppression de postes" tant la situation est catastrophique au niveau de notre académie."

Samedi 22 Janvier 2011
Patrick CORRE
Lu 580 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Filière Enseignante | Filière Administrative | Filière Personnels Education | Filière ATRF | Filière Sociale et Santé | Nos élus aux CAPA | Dossiers communs