SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
SECOND DEGRE

Il faut revoir la carte de l' éducation prioritaire à la Reunion ! Nos parlementaires doivent agir!



Il  faut revoir la carte de l' éducation prioritaire à la Reunion ! Nos parlementaires doivent agir!
Il faut revoir la carte de l' éducation prioritaire à la Reunion ! Nos parlementaires doivent agir!

A une question posée par la député Monique Orphée sur l'éducation prioritaire dans notre académie ( séance de questions au gouvernement du mercredi 12 novembre 2014) , la Ministre de l’Education a répondu qu'elle prévoit une "réforme de l’allocation des moyens par académie et par établissement " et ce , pour répondre au mieux aux établissements marqués par de sérieuses difficultés scolaires .

Selon la ministre , une enveloppe de 350 millions d’euros supplémentaire est prévue à cette fin pour cette année.

Notre académie cumule des retards pédagogiques importants et des mauvais résultats scolaires :
- Aux évaluations :- 10 points en mathématique et français ( cm2) par rapport à la moyenne nationale
65 % des élèves de CE1 à la reunion entrent en CE2 en sachant correctement lire (contre 75 % en métropole) et 67 % d’entre-eux ont intégré les nombres et les premières opérations, en étant capables de rédiger un texte de quelques lignes (contre 77 % en métropole ).


- Brevet national des collèges : la Réunion est dans les bas fonds , dans la queue du classement national


Aussi, La Cgtr EDUC'ACTION demande aux parlementaires réunionnais qui seront sollicités par le ministère pour avis sur une éventuelle modification de la carte de l'éducation prioritaire locale d'intervenir afin que notre académie soit placée en zone d'éducation prioritaire et dispose ainsi de moyens plus appropriés pour lutter contre l'échec scolaire

Le périmètre actuel de l'éducation prioritaire à la Réunion est largement insuffisant ( 6 collèges seulement bénéficiaires du REP +)

A cet égard , la demande portée par la députée Monique Orphee est trop minimaliste , elle est à des années lumières des besoins de notre académie

A situation exceptionnelle , mesure exceptionnelle : la Reunion toute entière ( à minima un très grand nombre d'établissements ) doit être placée en zone d'éducation prioritaire

Corrélativement , il serait bon également d'abaisser le seuil des effectifs en classe et de relancer les rased.

Vendredi 14 Novembre 2014
Patrick CORRE
Lu 229 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

PREMIER DEGRE | SECOND DEGRE | Personnels d'Education et d'Orientation


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien