SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

LE COUPERET VIENT DE TOMBER !!! 1ère CHARRETTE DE SUPPRESSIONS MASSIVES D'EMPLOIS

La désorganisation de la filière administrative dans les collèges et les lycées va s'aggraver avec ces premières et nombreuses suppressions d'emplois. La vie scolaire sera également touchée. Outre les collégues qui vont perdre leur emploi à l'approche des fêtes de fin d'année, les personnels titulaires déjà en sous effectifs paieront également un lourd tribut.



LE COUPERET VIENT DE TOMBER !!! 1ère CHARRETTE DE SUPPRESSIONS MASSIVES D'EMPLOIS
TEXTE

La circulaire rectorale a été transmise ce lundi 26 novembre 2007 aux chefs d’établissements. Elle indique la répartition des suppressions d'emplois par établissement (voir fichier joint).

Le nombre total des emplois supprimés au plus tard 31 janvier est de 120. La prochaine vague sera annoncée prochainement dans le courant du premier semestre 2008 et concernera cette fois ci 223 emplois supplémentaires. Ce qui portera à 343 sur 668 le nombre d'emplois supprimés dans la seule filière administrative, vie scolaire, soit la suppression d'un emploi sur deux.

Quid des précaires de la filière ouvrière (TOS précaires) ? Les collectivités locales sont toujours dans l’attente du montant de l’enveloppe financière qui doit leur être allouée par l’état.

De plus, contrairement à ce qui avait été pourtant annoncée par les autorités, les contrats des personnels en CAV ne bénéficieront pas d’un possible dérogation d’un an supplémentaire alors que la loi le permet. C’ est l’arnaque et la violence sociale sur toute la ligne ! Le seule concession que l’on nous a accordée, c’est un reclassement prioritaire de cae cav supprimés sur les emplois très limités d’assistants d’éducation, mais ca ne fait pas le compte, nous en sommes très loin !!!

A l’approche des fêtes de fin d’année, c’est un « bien joli cadeau de noël » qu’offre l’Etat à ses personnels après avoir usé et abusé dans l’illégalité la plus totale de cette situation de précarité depuis plus de 10 voire 12 ans pour certains et ce sans offrir aux intéressés le moindre concours interne pas plus qu’une formation digne de ce nom.

Souffrance humaine, insupportable violence sociale mais aussi accentuation de la désorganisation des services, telles sont les conséquences prévisibles et attendues.
A-t-on aujourd’hui besoin qu’il y ait moins de surveillants dans les établissements scolaires alors que les phénomènes de violence aux abords et dans les enceintes des Eple ne cessent de croitre ?

Est-ce franchement une bonne idée que de réduire également les postes administratifs alors que ceux-ci sont indispensables au bon fonctionnement des établissements ? On ose imaginer les nombreuses incidences sur le plan du service rendu au public comme les possibles retards dans les paiements des bourses aux familles les plus modestes et des facultés d’accueil amoindries etc…

Si on ajoute à ces 343 suppressions d’emplois le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, c’est une véritable catastrophe pour le fonctionnement des nos collèges et de nos lycées qui se prépare.

On peut déjà deviner la pression qui sera mise de fait sur les titulaires restants pour faire seuls la tâche de plusieurs alors même que la corde des effectifs est déjà plus que tendue.

Pas question d’accepter : pour un moratoire urgent sur les fins de contrat et la transformation des emplois précaires en emplois statutaires, le SGPEN CGTR et la FSU appellent les personnels à amplifier, à accentuer et à radicaliser la lutte.

Acte 1 : Rassemblement devant la sous préfecture de st Pierre le mercredi 28 novembre à 14h00
Acte 2 : Blocage du rectorat, le jour des élections professionnelles le mardi 04 décembre 2007
Acte 3 : Appel à la grève le jour de la rentrée de tous les personnels de l’éducation nationale
Acte 4 : Appel au refus collectif des personnels titulaires déjà en sous effectifs d‘effectuer des taches supplémentaires précédemment effectuées par les collègues dont les emplois sont supprimés.


A St Denis, le vendredi 23 novembre 2007
__________________________________________________________________________

Voir article du JIR du mardi 27 novembre 2007 ci dessous ( A télécharger)

Lundi 26 Novembre 2007
Patrick CORRE
Lu 909 fois

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien