SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

LE RECTEUR DOIT REVOIR SA COPIE ! CALENDRIER SCOLAIRE !!!31

LE RECTEUR DOIT REVOIR SA COPIE ! CALENDRIER SCOLAIRE !!!



LE RECTEUR DOIT REVOIR SA COPIE ! CALENDRIER SCOLAIRE !!!31
POURQUOI S’OBSTINER A FAIRE TRAVAILLER DAVANTAGE LES LYCEENS PENDANT LA PERIODE CHAUDE ET REDUIRE ENCORE LEUR PRESENCE PENDANT LA SAISON FRAICHE



LE RECTEUR DOIT REVOIR SA COPIE !

Le recteur d'académie l'a encore récemment précisé: son calendrier scolaire est le bon !

Alors que les élèves multiplient les manifestations pour protester notamment contre la chaleur insupportable dans les salles de classe, nous ne comprenons pas l’entêtement et l'obstination du recteur à vouloir coute que coute allonger la présence élève pendant la période chaude et la raccourcir pendant la période fraiche

C'est un non sens et à ce jour nous ne connaissons toujours pas les motivations de l'autorité académique qui ont conduit au choix d'un calendrier qui fait pièce à l'élémentaire raison.

Le recteur se targue d'avoir largement consulté la communauté éducative, c'est faux puisque tous ses interlocuteurs ont été trompés. Du choix majoritaire exprimé pour un calendrier mixte avec extension des vacances pendant la période chaude et réduction des vacances pendant la saison fraiche , on s'est retrouvé au final, avec un calendrier qui tend à nous rapprocher de plus en plus avec le calendrier métropolitain.

Qu'on en juge !

Ainsi , entre 2012/2013 et la fin du nouveau calendrier arrêté , on passe pendant la période fraiche de 37 jours à 45 jours de vacances et pendant la période chaude pour la même période de référence de 37 jours de vacances à 30 jours

En définitive, la "consultation" rectorale s’est avérée être une consultation alibi, partielle et tronquée ou tout, encore une fois, était déjà décidé par avance

Les manifestations de la population lycéenne devraient amener le recteur à davantage de réflexion et à reconsidérer sa position. S'il est possible de raccourcir la période de scolarité pendant la période chaude pour l’allonger pendant la période fraiche, ne serait ce que pour gagner quelques jours précieux, pourquoi ne pas le faire ?

La CGTR EDUC'ACTION demande au recteur d’entendre la colère qui monte, de faire preuve de bon sens en abrogeant son arrêté portant calendrier 2014/2017 et d’ouvrir enfin une véritable consultation avec la communauté éducative

Parce que le calendrier scolaire est l’affaire de tous, la CGTR EDUC’ACTION interpelle les élus pour qu’ils intercèdent auprès de l’autorité académique pour un calendrier plus conforme à nos contraintes climatiques



A St Denis, le vendredi 24 janvier 2014

La CGTR EDUC’ACTION

Vendredi 24 Janvier 2014
Patrick CORRE
Lu 87 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien