SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Précarité

Lettre au Ministre Borloo qui arrive dans notre Ile

Dans 1 an, plus de 220 collègues CEC de l’Education nationale verront leur contrat arrivé à terme...



Lettre au Ministre Borloo


Monsieur le Ministre ,

Dans 1 an, plus de 220 collègues CEC de l’Education nationale verront leur contrat arrivé à terme.

Les CEC que nous sommes, aux cotés de nos collègues titulaires ont permis et permettent au quotidien d’assurer le bon fonctionnement du service public national d’Education.
Pour un grand nombre d’entre nous, cela fait maintenant plus de 8 ans (années de CES cumulées) que nous rendons service avec dévouement et professionnalisme à la communauté éducative .

Nous avons encore en mémoire la petite phrase désormais devenue célèbre de Mme Girardin, Ministre de l’Outre- Mer « aucun précaire ne doit être laissée sur le bord du chemin ».

Nous souhaitons fortement pouvoir continuer à exercer nos missions et activités dans les EPLE.

Nous considérons qu’on ne peut bâtir un « plan de cohésion sociale » sur les exclusions de ceux qui ne demandent qu’a travailler.

En conséquence, nous vous demandons, monsieur le Ministre , de mettre en œuvre un moratoire sur les fins de contrats CEC, dans l’attente de mesures de pérennisation de nos missions et activités.

Cette pérennisation est à notre sens indissociable d’une amélioration substantielle de notre situation professionnelle ; Situation marquée par le sceau d’une précarité qui n’a que trop durer.

Nous effectuons au quotidien depuis de nombreuses années les mêmes taches que nos collègues titulaires pour des salaires au rabais et ce au plus grand bénéfice budgétaires de l’administration.

Nous ne pouvons nous satisfaire d’une situation marquée par un recul important de l’emploi public qui ouvre la voie à une remise en cause des services publics.

En conséquence, la section CEC du SGPEN-CGTR vous demande d’étudier diligemment, au regard de notre engagement permanent au service de la communauté scolaire, la possibilité de la mise en place d’un plan d’intégration (concours réservé aux CEC ..) .
Pas de plan de cohésion sociale possible sans réponses aux revendications parfaitement légitimes des personnels.

Nous espérons, monsieur le ministre que notre appel ne soit pas un cri dans le désert.


A ST Denis, le 22 décembre 2004
Catherine Couteyen Carpaye
Délégué CEC du SGPEN-CGTR

Mercredi 22 Décembre 2004
Patrick CORRE
Lu 515 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien