SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Précarité

MANIFESTATION DES VACATAIRES DE L'ÉDUCATION NATIONALE : Les «SDF du droit du travail» délogés du rectorat



MANIFESTATION DES VACATAIRES DE L'ÉDUCATION NATIONALE : Les «SDF du droit du travail» délogés du rectorat
"Armée" de matériel de camping, une demi-douzaine de vacataires a investi le rectorat ce jeudi 8 décembre 2011 en fin d’après-midi. Les manifestants ont été délogés par les forces de l’ordre, dans le calme. À l'origine du mouvement, la CGTR Éduc’action. Les manifestants accusent le recteur Mostafa Fourar d’être responsable du licenciement de 40 vacataires permanents et demandent leur contractualisation. «Le recteur refuse de nous recevoir malgré les nombreuses sollicitations, alors nous sommes venus directement à lui avec nos tentes», a lancé Patrick Corré, secrétaire général de la CGTR Éduc’action. Il a souligné «être déterminé».

C'est pour protester contre le licenciement d’une quarantaine d’agents «vacataires permanents» à l’aube des fêtes de fin d’année que le syndicat a lancé ce nouveau mouvement de protestation. Après avoir siégé devant la porte du recteur Mostafa Fourar pendant un court laps de temps, le vendredi 2 décembre, les manifestants ont réclamé une nouvelle fois, ce jeudi après-midi, une rencontre. Ils étaient armés de tentes en signe de «détermination».

«Nous sommes arrivés à un point où nous avons l’impression d’être complètement transparents. Malgré nos nombreuses demandes d’audience, Mostafa Fourar refuse de nous recevoir», a constaté Patrick Corré. Le secrétaire général de la CGTR Éduc’Action a alors souligné que le recteur manquait «de respect» à l’égard des vacataires, pour la majorité des femmes, car dit-il, «d’autant plus, certains ont été exploités depuis 1992». «Nous appelons solennellement le recteur afin qu’il sorte de sa tour d’ivoire», a-t-il poursuivi.

Patrick Corré a ensuite rappelé que «ces vacataires n’ont aucuns droits et n’ont pas de congés payés et ni la possibilité de cotiser pour leur retraite», notant que le procédé employé par le rectorat est «illégal» car «les vacataires ont une mission ponctuelle».

La demi-douzaine de manifestants a ensuite été délogée par les forces de l’ordre. Tentes à la main.

Les vacataires sont entrés dans leur cinquième semaine de mobilisation, ce lundi 5 décembre. La CGTR Éduc’Action, a annoncé la tenue «d’autres actions surprises». Toutefois, le syndicat espère une ouverture de dialogue.

À noter que la cour d’appel de Saint-Denis, saisi par le rectorat, a confirmé, ce lundi, les décisions des prudhommes favorables aux personnels précaires de droit privé. Une «belle victoire juridique» dont s’est félicitée la CGTR Éduc’Action, «Ce jugement nous encourage pour la suite de nos démarches pour les personnels précaires de droit public».

Émilie Sorres pour www.ipreunion.com

Article paru sur IMAZ PRESS

Vendredi 9 Décembre 2011
Pôle communication
Lu 339 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien