SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

MOBILISATION DU MARDI 23 AOUT 2005

MOBILISATION DU MARDI 23 AOUT 2005

COMPTE RENDU





En dépit du fait que le jour de la rentrée soit un jour ou il est très difficile de construire une mobilisation tant les pressions de tous ordres sont fortes et les contraintes importantes ( mutations de nombreux personnels dans des établissements différents, première affectation) le sgpen-cgtr se félicite de l'état de la mobilisation des personnels précaires et TOS à l'occasion de la grève de la rentrée.

Selon nos sources et malgré les tentatives grotesques du rectorat de minimiser l’impact de notre mouvement, ( après avoir annoncé 6% de grévistes et même comptabilisé les assistants d'éducation , le rectorat a ensuite « revu » et corrigé à la hausse en faisant état de 20% , en définitive c’est plus d’un tOS sur trois et de très nombreux précaires qui étaient sur le pont de la lutte, ce qui représente une mobilisation intéressante compte tenu du contexte particulier de toute rentrée.

Dans certains établissements comme par exemple le lycée professionnel Roches maigres de St Louis , la grève a été très massivement suivie, plus de 90 % TOS et précaires ensemble. D'autres établissements ont également été touchés de façon significative par le mot d'ordre de grève .

Notre syndicat a pris une nouvelle fois toutes ses responsabilités .Nous n'avions pas le droit de banaliser cette rentrée alors que nos collègues CEC.. vont perdrent leur emploi au 31 décembre de cette année, si aucune mesure n'est prise, . Ne rien faire, ne dire mot, c'est qu'on le veuille ou non participer à la décapitation sociale de nos collègues.

Sur le dossier des TOS , il aurait été irresponsable pour une organisation de lutte comme la notre de ne pas réagir alors que nous avons une dernière carte à jouer : celle de tout mettre en oeuvre pour que la proposition de loi de la sénatrice gelita Hoareau qui vise à exclure la REUNION du champ des transferts soit enfin étudiée par la représentation nationale lors de la prochaine session parlementaire.

Note syndicat a été reçu par le secrétaire général du Rectorat à l'issue du rassemblement que nous avons organisé conjointement avec l'Unatos-FSU et qui a rassemblé plus de 120 personnes.

Le secrétaire général a confirmé nos craintes: sur la reconduction des contrats des CEC, au mieux certains contrats seront reconduits mais en contrats encore plus précaires ( contrat d'avenir , CAE) que ceux existants , par ailleurs, ceratines conditions d'éligibilité bien précises. Seront requises.
Concrètement cela veut dire que la très grosse majorité des collègues resteront sur le carreau et sur le bord du chemin, cela nous ne pouvons l'accepter !!!

Le recteur pourtant s'évertue à travestir la vérité en expliquant à qui veut l'entendre que tous les personnels garderont leurs emplois, c'est un mensonge éhonté qui n'honore pas son auteur, dans tous les cas, c'est réellement faire injure à l'intelligence des personnels et de leur faculté à discerner le vrai du faux .Le recteur se perd en multipliant les contre vérités car il a peur d'une réaction encore plus massive que le tour de chauffe qu’il vient de connaitre .

Que le recteur s'engage donc par écrit auprès des personnels que leur contrat seront reconduits !!!
Nos revendications demeurent: mise en place d'un moratoire interdisant les fins de contrats dans l'attente de la mise en place d'un plan d'intégration !!!
Nous aurons l'occasion de rappeler cette revendication au ministre Baroin à l'occasion de sa prochaine venue et nous ne le lâcherons pas d'une semelle, qu'il en soit assuré. Idemn sur le dossier des tOS

Notre syndicat dès à présent appelle les personnels à accueillir Baroin comme il se doit lors de sa visite et invite les organisations syndicales qui n'étaient pas aux cotés des plus exposés socialement à prendre enfin leur responsabilité et à s'associer à cet appel à l'action lors de la visite du ministre de l'outre mer

L’Heure est plus que jamais au combat, pas à la résignation et au silence.

Ensemble unis, montrons notre détermination à refuser l'inacceptable

Mardi 23 Août 2005
Patrick CORRE
Lu 621 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien