SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
PREMIER DEGRE

Mairie de la possession et rythmes scolaires : Non au passage en force ! Nouvelle mobilisation le 24 avril 2013



Mairie de la possession et rythmes scolaires : Non au  passage en force ! Nouvelle mobilisation le 24 avril 2013
La CGTR EDUC’ACTION se félicite de la mobilisation de la communauté éducative, parents d’élèves, enseignants …..devant la mairie de la Possession ce mercredi 17 avril 2013 contre la décision unilatérale du maire d’imposer coûte que coûte la réforme des rythmes scolaires en 2013.

Aucune concertation digne de ce nom n’a été engagée par la municipalité. L’indispensable dialogue social a été foulé au pied et l’intérêt des enfants est passé en arrière plan au profit d’un odieux chantage à l’emploi;

Pour la mairie, peu importe l’avis des parents d’élèves et des acteurs du terrain que sont les enseignants. Nous déplorons une telle attitude car on ne construit pas un projet, une réforme sans l’adhésion majoritaire des principaux concernés, sans avoir pris langue avec les intéressés. Est il besoin de la rappeler : Les meilleures mesures sont les mesures partagées et non pas les mesures imposées

La rencontre de ce matin n’a rien donné, la municipalité campant et s’arque- boutant sur ses positions, comme si il y avait urgence absolu de mettre en œuvre dans la précipitation cette réforme en 2013 alors même que 83 % des élèves réunionnais ne seront pas concernés en cette année.

Les parents d’élèves et pas plus les enseignants n’ont été écoutés. Enfermés dans leurs certitudes, les représentants de la mairie ont répété mille fois qu’ils étaient prêts pour 2013 et ce bien que des questions d’organisation de la mise en place de la réforme soient restées sans réponses.

Aucune porte n’a été ouverte pour laisser à minima du temps à la concertation, pour prendre en compte les avis, remarques et propositions de la communauté éducative pour l’intérêt supérieur de nos enfants.

Bref, nous assistons à un véritable coup de force. Les décideurs municipaux ne se grandissent pas en reprenant les habits du Sarkozysme du « passage au forceps ».

La balle est maintenant, plus que jamais, dans le camp du premier magistrat de la commune, monsieur le Maire.

Il revient à ce dernier de retrouver raison et d’inscrire à l’ordre du jour du conseil municipal de 24 avril 2013, le réexamen de la question des rythmes scolaires et d’avoir un positionnement respectueux des avis de la communauté éducative. Qu’il donne enfin le temps à la concertation en n’appliquant pas la réforme en 2013. On ne gagne rien par la précipitation et la méthode du passage en force.

LA CGTR EDUC’ACTION fait sien l’appel de l’intersyndicale d’un nouveau rassemblement devant la mairie de la Possession, le jour de la tenue du prochain conseil municipal. Nous appelons également, pour les mêmes raisons à une autre mobilisation ce même jour à la mairie de la petite Ile, qui, comme la mairie de la Possession privilégie la culture du forceps.


A LA POSSESSION, le 17 avril 2013

Mercredi 17 Avril 2013
Patrick CORRE
Lu 146 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

PREMIER DEGRE | SECOND DEGRE | Personnels d'Education et d'Orientation


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien