SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

Mobilisation exceptionnelle des personnels de l’éducation nationale à l’occasion de la journée d’action du 20 janvier 2005.

Communiqué du SGPEN-CGTR sur l'action du 20 janvier 2005




Le Sgpen-cgtr se félicite de la mobilisation exceptionnelle des personnels de l’éducation nationale à l’occasion de la journée d’action du 20 janvier 2005.

Ceux qui dans les rangs du gouvernement et du medef misaient sur une léthargie à long terme de l’expression revendicative et qui pensaient avoir cassé les reins et mis à genoux les personnels ont sont aujourd’hui pour leurs frais.

La réalité est là, cinglante et cruelle pour tous les vautours de la réaction et les chantres du libéralisme sauvage : L’ampleur de l’action du 20 janvier est au moins égale aux pics de mobilisation constatés aux moments les plus forts de la grande grève de mai juin 2003 (de 50 à 65% de grévistes selon les secteur, 58% de moyenne).

La philosophie gouvernementale du passage au forceps n’aura pas eu raison de la détermination des personnels , loin s’en faut ! Cette action du 20 janvier pour qu’elle trouve un débouché doit avoir des prolongements, tant sur le plan national qu’au niveau de notre académie.

Les dès ne sont pas définitivement jetés !Pour ne reprendre que le dossier brûlant des personnels ATOS, les transferts de compétences et des personnels ne seront définitivement arrêtés qu’après la publication des décrets d’application prévus au 01 janvier 2006.

Nous entrons donc dans une période transitoire qui sera marquée par plusieurs phases destinées à rendre opérante la loi. Au terme de celle-ci , l’Etat devrait conclure au premier trimestre 2005, des conventions avec les exécutifs des collectivités territoriales, département et région.

De nombreuses initiatives ont été initiées et continue de l’être sur le plan national par notre union des SGPEN-CGT et ce auprès des autorités intéressées pour leur demander de ne pas signer lesdites conventions. Nous notons avec une grande satisfaction que la majorité des présidents de région a réservé une suite favorable à notre revendication.

La Région Réunion que nous avons saisi va également dans le sens d’un refus de signer les conventions. Ce sont des premiers signes encourageants , ils doivent nous encourager à poursuivre l’action .

Nous rappelons notre plate forme partagée par les personnels ATOS à Monsieur le président du Conseil Régional et Madame la présidente du Conseil général :

Traduisez en actes concrets votre opposition affirmée aux transferts :

1. Ne signez pas les conventions de mises à disposition des services et des personnels !prenez en l’engagement par écrit !
2. Engagez vous publiquement si le gouvernement passe outre votre refus de ne pas signer les conventions à ne pas externaliser les missions de service publics : restauration scolaires, espaces verts, entretien et maintenance…) .
3. Engagez vous à inscrire « noir sur blanc » l’appartenance des ATOS à la communauté éducative et à ne procéder à aucune mutation d’office, aucun déplacement de services.
4. Prononcez vous enfin comme l’a déjà fait un nombre grandissant d’élus en faveur de la réversabilité de la loi en cas de changement de gouvernement.

Autour de cette plate forme ouverte, le Sgpen-cgtr appelle l’ensemble des personnels, toutes les organisations syndicales et au delà l’ensemble de la communauté éducative à se mobiliser et à faire bloc dans l’unité pour que la période de transition qui s’ouvre soit celle du passage à l’offensive.

D’ores et déjà, nous appelons l’ensemble des personnels ATOS à porter ces exigences, notamment lors des prochaines tenues des commissions permanentes du conseil général et du conseil régional..

Nous n’excluons aucune forme d’action de la plus traditionnelle à la plus inattendue à tout moment et en tout lieu. En ce sens , le bureau académique du SGPEN-CGTR qui se réunira le mardi 25 janvier 2005 arrêtera les actions qu’il entend promouvoir dans l’esprit « du tous ensemble unitaire » .

Que l’année 2005 soit l’année de la reprise des luttes pour la sauvegarde du service public national d’éducation, nous y travaillons avec audace et détermination !.


A St Denis le 22 janvier 2005
Le secrétaire général du SGPEN-CGTR

Samedi 22 Janvier 2005
Patrick CORRE
Lu 276 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien