SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

Nouvelobs.com : les français souhaiteraient plus de fonctionnaires

NOUVELOBS.COM du 02.03.2009

Pour une large majorité des personnes interrogées, le nombre de fonctionnaires doit être augmenté dans les hôpitaux, la recherche et l'enseignement.



Nouvelobs.com : les français souhaiteraient plus de fonctionnaires
Quelque 72% des Français ont une bonne image des fonctionnaires, d'après un sondage de l'institut Obea-Infraforces pour 20 Minutes et France-Info, publié lundi 2 mars.
Selon une large majorité de sondés, le nombre de fonctionnaires devrait être augmenté dans les hôpitaux, la recherche et l'enseignement.
57,2% des personnes interrogées ont une "assez bonne" image des fonctionnaires et 15,2% une "très bonne" image. 11,9% en ont une "assez mauvaise" image et 4,3% une "très mauvaise". 11,1% disent que l'image qu'ils s'en font "dépend des fonctionnaires, des métiers" et 0,4% ne se prononcent pas.
73,2% des personnes interrogées affirment que l'"on peut être fier de nos fonctionnaires en France" (33,4% tout à fait d'accord, 39,8% assez d'accord).

Plus dans les hôpitaux, moins dans les administrations

Le nombre de fonctionnaires doit être augmenté dans les hôpitaux aux yeux de 92,5% des personnes, dans la recherche (72,4%), dans l'enseignement (68,2%) et dans les forces de l'ordre (49,6%) alors que leur nombre doit être diminué dans les administrations (mairies, préfectures, impôts), selon 36,9% des personnes interrogées. 26,9% pensent que leur nombre doit être augmenté dans ce dernier secteur, 29,5% qu'il doit rester inchangé.
Compte tenu du contexte actuel de crise, 47,4% pensent que le gouvernement devrait renoncer à son plan de réduction du nombre de fonctionnaires, 45,9% pensent que non.

Toujours en grève pour 41%

55,8% sont pour une hausse de leur pouvoir d'achat pour favoriser la relance, 38,5% sont contre. Les trois quarts des sondés (76,2%) seraient favorables à ce que le mérite soit pris en compte dans leur rémunération afin d'augmenter leur pouvoir d'achat (54,5% tout à fait favorables, 21,7% assez).
41% jugent que "les fonctionnaires sont toujours en grève" (14,5% tout à fait d'accord, 26,5% assez d'accord) mais 58,1% estiment qu'ils "savent se mobiliser pour les droits de tous les salariés" (33,1% tout à fait d'accord, 25% assez d'accord).

Sondage réalisé par téléphone du 10 au 19 février auprès d'un échantillon national représentatif de 1.057 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Lundi 2 Mars 2009
Pôle communication
Lu 431 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien