SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

PRUDHOMMALES / REACTION AU COMMUNIQUE DES PERSONNELS DE DIRECTION

!!! VOIR CI-DESSOUS LE COMMUNIQUE COMMUN I.D.- FAEN – SNPDEN-UNSA en bas de page !!!

Messieurs les secrétaires académiques, veuillez me permettre de répondre à votre communiqué du 11 septembre 2009.



PRUDHOMMALES / REACTION AU COMMUNIQUE DES PERSONNELS DE DIRECTION
Vous qualifiez notre organisation syndicale de "minoritaire". Qu'entendez-vous par cet adjectif ? Avec plus de 40% des voix aux élections paritaires dans les 3 corps des personnels administratifs (1ère organisation chez les adjoints administratifs et chez les contractuels), le SGPEN-CGTR, à défaut d'être majoritaire, constitue une organisation représentative au même titre que les vôtres.

Croyez-vous sincèrement que nous "amalgamons personnes physiques et personnes morales" ? Je ne m'étendrais pas sur la difficulté des concours administratifs dont les ratios sont sans commune mesure avec le concours des personnels de direction. Les épreuves juridiques y sont prépondérantes.

Les personnels administratifs sont, au même titre que les personnels de direction, confrontés au quotidien à l'application de la règlementation. Souvent issus d'un cursus juridique, je peux vous assurer que nous faisons pleinement la distinction entre les diverses catégories de personnalité.

Comment pouvez-vous imaginer des gestionnaires et des agents comptables désireux de "frapper à la caisse des EPLE" ? Notre discours est simple : les services académiques sont coupables ! Par laxisme, se laissant porter par les réformes et les dispositifs, ou agissant dans l'urgence, ils n'ont pas rempli leur rôle aux côtés des chefs d'établissement.

Cependant, vous êtes responsables ! Le SGPEN-CGTR n'y est pour rien et continuera à commenter les décisions de justice. Recommanderiez-vous à l'ensemble des organisations syndicales, des associations et des organes de presse de ne plus commenter les décisions de justice ?

Je lis dans votre communiqué :"on frappe à la caisse". Mais qui ? Les emplois précaires évidemment ! Si je vous comprends bien, parce que cette action met en danger le budget des EPLE, nos collègues n'auraient pas du être si méchants ?

Transposée dans le secteur privé, cette situation signifie qu'un salarié abusé ne doit pas saisir le juge des prudhommes au risque de couler son entreprise ! Et pourquoi ne pas supprimer la justice dont abusent ces odieuses victimes ?

Votre communiqué, accusant notre organisation syndicale de défendre ses adhérents, n'a pas d'autre but que de faire diversion. Personne n'est dupe ! Mais cela ne vous dispensera pas de faire une analyse rétrospective de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Je reste persuadé que le rôle des personnels de direction ne s'arrête pas à celui de simple exécutant de la bonne parole ministérielle et rectorale. Une remise en cause, j'en suis certain, vous évitera des situations extrêmement désagréables comme celle que vous rencontrez aujourd'hui et pour laquelle, je vous le rappelle, le SGPEN-CGTR n'est nullement responsable.

Saint-Denis, le 17 septembre 2009

David Dell'Aquila
SGPEN-CGTR
Secrétaire général adjoint

Jeudi 17 Septembre 2009
David Dell'Aquila
Lu 723 fois

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien