SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Filière Administrative

Personnels du Rectorat et services academiques : lettre au S.G , rentree du 14 mai





——————————————————————

LETTRE AU S.G

Objet : adresse des élu.es CTSA CGTR EDUC’ACTION : modalités de travail, perspectives de déconfinement, organisation du travail

Monsieur le Secrétaire Général,

Des annonces présidentielles ont été faites quant à un processus de déconfinement à compter du 11 mai (14 mai dans notre académie ) processus entendu depuis comme devant être progressif pour les écoles aux dires du Ministre de l'Education Nationale. Ces annonces de Monsieur Blanquer ne mentionnaient pas les administrations, qui accueillent de fait une population importante dans des lieux dont la configuration ne permet pas de garantir à chaque instant des règles de distanciation sociale. Certaines administrations privilégient d'ores et déjà le maintien en télétravail pour nombre de leurs agent.es.

Dans le cadre des prérogatives du CTSA, nous demandons à ce que soient communiquées aux représentants des personnels par service et pour chaque structure (Rectorat et services académiques) le nombre :

● d’agents en télétravail
● d’agents en ASA
● d'agents successivement en ASA et en télétravail
● du nombre d’agents en poste sur site par nécessité de service en fonction de leurs missions
● le Plan de Continuité Administrative mis en place pour chaque service (missions et nombre d’agents concernés) et ce pour avoir une vision exhaustive du fonctionnement des services en mode dégradé.

​Nous demandons également, qu'une communication officielle soit adressée aux agents dans chaque service pour les informer des modalités de mise en œuvre du télétravail, du droit à la déconnexion, des risques liés au télétravail et à l'isolement des agents. Cette demande s'inscrit particulièrement dans la gestion des Risques Psycho-sociaux. Nous souhaitons également qu'un bilan soit fait a posteriori de cette expérience de télétravail massive à la fois sur le plan matériel et humain.

Pour ces raisons, sous réserve des évolutions de la situation sanitaire du pays, outre la nécessaire convocation d'un CHSCTA, nous demandons également la convocation d'un CTSA spécial préalable à toute reprise d'activité des agents destiné à aborder:

− les modalités de retour des personnels sur leur lieu de travail et de l'organisation du travail dans un contexte non débarrassé du virus (prise en charge matérielle mais également psychologique de ce retour, conditions d'accueil des usagers et des personnels, problématiques des bureaux partagés, respect des gestes barrières et des distances de sécurité dans l'ensemble des locaux (couloirs, bureaux, sanitaires, maintien du télétravail pour tout ou partie des agent.es...), distribution de masques et de gel accessible au personnels à tous les étages des bâtiments, mise en place d'un plan de circulation dans les services destiné à éviter tout contact pour les personnels travaillant sur site, problématique des accès aux lieux de pause et de restauration et respect de ces temps de pause dans des conditions sanitaires maximales, mise en place d'un processus spécifique de nettoyage des locaux.

Une reprise du travail sur site ne pourra se faire que dans des conditions sanitaires prévenant tout risque pour les agents et les éventuels usagers.

− la question de l'organisation des services et des congés des agents pour la période post-confinement. L'organisation du travail et les impératifs de calendrier ne doivent pas pour autant empêcher les personnels de bénéficier de congés.

− la possibilité de report des congés non pris au-delà du 31 décembre 2020et/ou ouverture d'un CET pour chaque agent le désirant afin de ne pas perdre le bénéfice de congés.

− Les modalités d'organisation du mouvement interne dans un contexte où les agents ne pourront pas forcément se déplacer pour rencontrer les chefs de service ou de division.

− la question des modalités de gestion des concours internes et externes administratifs et techniques.

− la situation des agents contractuels ou vacataires dans chaque service (contrats, temps de travail,...)

− les modalités d'attribution des primes ministérielles aux agent.es. Des annonces ont également été faites par le secrétaire d'Etat à la Fonction Publique concernant l'attribution de primes aux personnels avec des variations selon leur situation professionnelle. Le montant versé serait basé sur des notions de présentéisme, et modulable ce qui n’est pas entendable.

Nous attendons une réponse de votre part

​Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Secrétaire Général, nos salutations distinguées.

Vendredi 24 Avril 2020
Patrick CORRE
Lu 92 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Filière Enseignante | Filière Administrative | Filière Personnels Education | Filière ATRF | Filière Sociale et Santé | Nos élus aux CAPA | Dossiers communs


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien