SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Précarité

Précarité : la victoire complète des « invisibles »à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm

Un bel exemple de lutte à suivre ....



Après une grève qui a duré du 10 janvier au 23 mai 2011, le protocole de sortie de conflit constitue une victoire très importante pour les 11 agents de la cuisine et du ménage de l’école.

Leur est reconnu un contrat en CDI, qui leur permettra d’être titularisés par un recrutement sans concours, dans le cadre de la future loi sur les contractuels voté fin 2011, suite à la signature du protocole d’accord du 31 mars par 6 fédérations de la Fonction publique dont la CGT.

Les conditions de retrait de salaire pour grève et l’octroi d’une prime annuelle de 900 euros sont aussi des avancées importantes.

Ces agents subissaient des conditions de travail indignes, du fait de leur hiérarchie, et n’avaient pas de garantie d’emploi, avec des CDD d’un an.

Ils seront titularisés en 2012.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que nos camarades étaient « invisibles » pour la direction de l’école, et malheureusement pour une grande partie des personnels, particulièrement enseignants.

A tel point que la direction a refusé pendant les 100 premiers jours (!) du conflit de s’asseoir autour d’une table avec les grévistes pour négocier, comme si leur lutte même n’était pas légitime. Elle a préféré envoyer la police évacuer les salons occupés le 19 avril, plutôt que d’ouvrir des négociations.

Aujourd’hui nul ne les ignore plus, et ils ont gagné par la lutte une dignité pleine et entière parmi les autres acteurs de l’école, aussi élitiste soit-elle.

La solidarité active de nombreux élèves a permis de tenir sur la durée (vente de sandwichs, banquets,…).

Le syndicat de l’Ecole CGT Ferc-Sup, qu’ils ont revitalisé, est l’instrument dont se sont dotés les grévistes pour construire le rapport de force, organiser la grève, et imposer la négociation jusqu’à satisfaction des revendications.

L’UGFF les a soutenus sans restriction depuis le début.

Les élections de mars au CNESER, en pleine grève, ont donné 39% à la CGT parmi les personnels non enseignants de l’Ecole normale supérieure.

Nos camarades de l’ENS savent que si le combat peut être difficile, il est nécessaire, et que la lutte paie.

Cette victoire est un signe très encourageant pour toutes les luttes contre la précarité qui se développeront dans le cadre de l’application du protocole du 31 mars 2011 et de la loi qui le traduira. Ce qui concerne l’Enseignement supérieur, où la précarité est si forte, mais au-delà les trois versants de la Fonction publique.

Un banquet de victoire aura lieu à l’école, 45 rue d’Ulm, lundi 30 mai à 19h30.

C’est l’occasion pour les militants parisiens de tirer les leçons dans la convivialité de la lutte et de préparer les prochaines mobilisations.

Lundi 6 Juin 2011
Patrick CORRE
Lu 393 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien