SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

Réforme notation -evaluation : danger imminent

Protester c'est bien agir c'est encore mieux !!!





Les évaluateurs notateurs potentiels viennent de recevoir le 16 décembre 2004 des convocations pour une formation en fevrier 2005 ayant pour objectif la mise en oeuvre du nouveau dispositif Entretien-Evaluation.

Pourquoi les syndicats sont ils opposer à cette reforme ?

La nouvelle forme de notation et d’évaluation fait primer l’individuel sur le collectif, et pousse à formuler des objectifs individuels ou de services.
Ce projet impose aux agents de se donner des objectifs alors qu’ils n’ont aucun pouvoir de décision ni sur les moyens à mettre en œuvre ni sur les manières de fonctionner.
Ces moyens n’ont d’ailleurs jamais été affichés : quels seront-ils alors que les budgets sont en baisse ?
Cette réforme est à relier directement aux dernières déclarations du ministre de la Fonction Publique sur son souhait d’individualiser le traitement et les primes des fonctionnaires.
Cette réforme s’inscrit dans le projet gouvernemental de « modernisation sociale », dont l’une des pièces maîtresses est « la validation des acquis professionnels » à travers la notion de compétence.
Enfin cette réforme va très loin et présage la casse de nos statuts. Ce qui est visé est une remise en cause des diplômes, titres homologués ainsi que des qualifications qui découlent des concours de la Fonction Publique. Ceux-ci donnent en effet droit à une reconnaissance statutaire, donc à un salaire intégrant ces qualifications. C’est ce verrou, acquis de la lutte des classes, que le gouvernement veut faire sauter.
Chacun doit s’informer et réfléchir aux conséquences, aussi nous appelons tous les personnels de l'Education à réagir une nouvelle fois très fermement contre cette réforme, par l’envoi de mel ou de fax adressés au recteur (modèle ci-dessous à compléter comme vous le souhaitez). Faisons nous entendre !!

Le SGPEN-CGTR propose à toutes les organisations syndicales qui ont fait part de leur opposition à cette réforme d'agir dans l'unité au niveau académique .

Nous soumettons la proposition suivante aux autres syndicats : le 07 fevrier 2005, le recteur d'académie participera à une journée de formation sur la réforme, pourquoi ne pas organiser tous syndicats confondus avec les personnels un rassemblement actif sur le lieu de formation.

Le SGPEN-CGTR est pret à toute initiative , il souhaite néanmoins la plus grande riposte unitaire possible , protester c'est bien agir c'est mieux !!!





--------------------------------------------------------------------------------


D'ores et dejà, nous proposons un modèle de lettre aux personnels

Modèle de lettre au Recteur d'académie

Je m’oppose avec toutes les organisations syndicales à la réforme de la notation / évaluation telle qu'elle nous est proposée. Je vous demande de bien vouloir faire part au ministère de notre souhait d’une nouvelle approche de ce dossier, en donnant tout le temps nécessaire à la concertation. Veuillez agréer, Monsieur le Recteur , l'expression de nos salutations distinguées.



A faire parvenir :

ce.recteur@ac-reunion.fr

Fax: 0.262.48.13.97

Dimanche 19 Décembre 2004
Patrick CORRE
Lu 545 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien