SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Indemnités

Revalorisation du régime indemnitaire de la Région Réunion :GREVE LE MARDI 26 JANVIER 2010



« Le foutage de gueule » 18€ c’est inacceptable , 84 € pour tous !

RASSEMBLEMENT A PARTIR DE 8H00 DEVANT L’HOTEL DE REGION



« Il n’est pas question d’ouvrir le chantier de la revalorisation du régime indemnitaire » affirmait
de façon péremptoire les représentants de la région réunion.

Afin d’enfoncer le clou et de donner plus de « corps » à leur « niet », nos représentants n’avaient pas trouvé mieux que de se payer de pleines pages dans la presse pour expliquer qu’à la région réunion « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » et qu’en conséquence, les revendications de l’intersyndicale étaient donc infondées, voire provocatrices, eu égard aux difficultés de la société réunionnaise.

Opposer les chômeurs, les allocataires de minima sociaux aux fonctionnaires, la recette est connue ! Elle est en effet systématiquement remis au goût du jour par le gouvernement Sarkozy. Il est regrettable que la région, toute honte bue, nous serve la même sauce nauséabonde.

Il aura fallu la grève historique du 18 novembre 2009 (une première) pour que la région réunion retrouve raison et ouvre enfin le chantier de la revalorisation indemnitaire en s’engageant dans le cadre d’un protocole d’accord à accomplir un premier geste significatif avec prise d’effet au 1er janvier 2010.

Compte tenu de la faiblesse impressionnante du régime indemnitaire des personnels de région et du retard accumulé par rapport aux autre collectivités, l’intersyndicale avait estimé qu’une première mesure de revalorisation ne pouvait être inférieure à 100 euros supplémentaires.

A l’issue du groupe de travail de décembre avec l’intersyndicale, la région réunion formulait les propositions suivantes :

ADJOINT ADMINISTRATIF ; 54,00 € PASSERAIT A 110,00 € SOIT + 56 €
ADJOINT TECHNIQUE (HORS EPLE); 54,00 € PASSERAIT A 110,00 € SOIT + 56€
ADJOINT TECHNIQUE (LYCEES); 92,00 € PASSERAIT A 110,00 € SOIT + 18€
REDACTEUR TERRITORIAL; 107,00 € PASSERAIT A 140,00 € SOIT 33€
ATTACHE TERRRITORIAL; 134,00 € PASSERAIT A 218,00 € SOIT PLUS 84€

Face à ces propositions, l’intersyndicale a demandé que les agents de catégorie C et B puissent bénéficier du même premier effort de revalorisation que celui prévu pour les cadres A de la région, à savoir + 84€ mensuels, notant au passage que les différences dans les augmentations proposées étaient de nature à diviser les personnels .Mais n’est ce pas là, l’objectif poursuivi par la collectivité ?

Si la région est capable de consentir une augmentation de + 84€ mensuels pour ses cadres, pourquoi ne pourrait elle pas faire le même effort pour les agents de catégorie B et C ?

De la même manière, face aux observations de l’intersyndicale sur la ridicule proposition d’augmentation d’IAT des personnels TOS (+ 18€) , la région réunion ,dans un cynique maillage a mis en avant l’extension aux tos pour 2010 de la prime du président, à savoir le versement de 780 euros annuels soit (+ 65€ mensuels)

Ce que la région ne dit pas, c’est qu’elle était dans l’obligation juridique, d’étendre cette prime aux personnels tos qui étaient jusqu’alors illégalement exclus du bénéfice de celle-ci alors qu’ils sont personnels de région à part entière

Un recours juridique était d’ailleurs déjà en préparation

La collectivité a préféré anticiper sur une sanction certaine du juge administratif pour rupture du principe d’égalité en présentant démagogiquement cette extension de la prime du président comme une mesure volontaire alors que cette prime était un dû.

Dans ces conditions, nous ne pouvons accepter que la Région Réunion tente de faire un amalgame en ajoutant cette prime à l’IAT et ce , afin de nous expliquer qu’au final que les TOS sont bien considérés puisqu’ils percevront 18€ IAT + 65€ moyenne mensuelle « prime président » soit + 83€ de plus par moi

Sur cette question, il faut ajouter que le contentieux n’est pas épuisé puisque la région réunion doit encore aux TOS, la prime du président au titre de l’année 2009

Subterfuge mis à part, au-delà du dû légal , la réalité de l’augmentation réelle de l’IAT pour les tos s’élève à + 18€, ce qui manifestement ,est du « foutage de gueule caractérisé ».

La région a beau renouer avec ses pratiques « de com » en envoyant à chaque tos une lettre vantant les mérites de ses mesures, les personnels ne sont pas pour autant dupes de la manœuvre.

« Les faits sont en effet tétus » : Le tos région réunion demeure de loin le tos le plus mal loti de France . Bien qu’ayant les mêmes missions et le même statut, le tos région perçoit moins de la moitié de ce que touche mensuellement son homologue du conseil général Réunion en indemnités. « Une sorte de sous TOS ».

Pour toutes ces raisons, l’intersyndicale a rejeté les propositions de la Région en les jugeant insuffisantes et discriminatoires.

Afin de donner un semblant de légitimité à ses propositions et de faire bonne figure tout en refusant l’exigence de l’intersyndicale de +84€ pour tous les personnels, la région réunion s’est vite empressée, en catimini, de faire signer ses propositions à son syndicat maison, celui que l’on a jamais entendu et que l’on entend jamais si ce n’est pour défendre son patron- employeur .

Mais la région aurait tort de penser qu’il en est maintenant terminé du chantier de la revalorisation indemnitaire. Notre revendication demeure !

Notre engagement à défendre au mieux les intérêts bafoués de nos collègues reste toujours aussi vif et nous entendons bien poursuivre la lutte avec la même détermination et la même opiniâtreté.

Le cynisme, le mépris, les ruses et combinaisons diverses pour mater le mouvement syndical indépendant n’y feront rien. NOTRE DETERMINATION EST GRANDE ET LES PERSONNELS EN ONT ASSEZ DE L A FEODALITE ET DES PRESSIONS D’UN TEMPS QU’ON CROYAIT REVOLU . ASSEZ DE FENOIR « NOU LE PA PLIS NOU LE PA MOIN RESPEK A NOU »

Les personnels de la région méritent bien mieux qu’une gestion moyenâgeuse et d’un système basé sur le fait du prince

Les personnels de région ( tos ,lycées, administratifs et autres) doivent se tenir prêts à l’action

Un préavis de grève de l’intersyndicale a été déposé pour le 26 janvier 2010( jour de la commission permanente).18€ : C’EST INACCEPTABLE, 84 € pour tous !

Rassemblement à partir de 8h00 devant la pyramide inversé afin « d’accueillir » les élus qui siégeront à la C.P

A st Denis, le 14/01/2010
LE SECRETAIRE GENERAL DU SGPEN CGTR
PATRICK CORRE
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

TELECHARGER LE TEXTE CI DESSUS EN FORME DE TRACT POUR DIFFUSION MASSIVE


Dimanche 17 Janvier 2010
Patrick CORRE
Lu 1385 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Grilles indiciaires | Congés de formation professionnelle | Indemnités | Concours et examens professionnels | Réformes statutaires | Notations-evaluation


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien