SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

Rythmes scolaires : Déclaration de la CGTR EDUC'ACTION





Rythmes scolaires


La CGT-Éduc'action prend acte des déclarations du nouveau ministre de l’Éducation nationale sur les rythmes scolaires.

Elle s'étonne de ces déclarations faites sans qu'aucune concertation n'ait été ouverte sur ce sujet par Vincent Peillon...

La CGT-Éduc'action, sans être opposée, par principe, à une modification des rythmes scolaires à la rentrée 2013, rappelle les conditions qu'elle met à toute modification :

- toute transformation concernant l’organisation des rythmes scolaires doit faire suite à une concertation de tous les acteurs concernés,
- cette réflexion approfondie doit prendre en compte l’ensemble des paramètres en lien avec les différents rythmes : rythmes de l’enfant, rythmes de travail : des enseignant-e-s, des divers "intervenant-e-s", des parents,
- des horaires des surveillant-e-s, des animateurs-trices, des intervenant-e-s, des écoles proches maternelles et élémentaires, des transports scolaires sont à prendre en compte,
- la question de la responsabilité de chaque partenaire sur chaque temps d’intervention (enseignant-e, directeur, directrice, animateur, animatrice, intervenant-e, collectivité territoriale…) doit être définie avec précision.

Toute transformation des "rythmes" doit inclure :

- l’assurance qu’en termes de moyens humains (personnels formés et qualifiés), matériels et financiers, toutes les conditions soient réunies avant la date d’une éventuelle modification,
- la gratuité de l’école et des activités périscolaires pour tous les enfants,
- la prise en compte de la spécificité de l’école maternelle et des besoins propres aux enfants selon leur âge.

La CGT-Éduc’action revendique :

- un rythme de travail basé sur 7 semaines de travail/2 semaines de vacances et la suppression des zones,
- la mise en place d’un dispositif national unique,
- une déconnexion du temps de l’enseignant de celui de l’enfant (4 enseignant-e-s pour 3 classes
et une réduction du temps d’enseignement à 18 h),
- une réduction et un rééquilibrage des programmes de l'école élémentaire.


Mardi 22 Mai 2012
Patrick CORRE
Lu 316 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien