SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Editos

S'exprimer en créole : Délits et chatiments !

Communique du SGPEN-CGTR sur l'attitude scandaleuse du principal et sur la bienveillance rectorale



S'exprimer en créole : Délits et chatiments !
“Le Bon vieux temps”

Le SGPEN CGTR juge scandaleuse l’attitude du principal du collège Adrien cerneau qui a interdit à un élève de s’exprimer en créole dans le cadre, qui plus est, d’un reportage en créole d’une télévision locale.

Dany Bebel-Gisler, dans son ouvrage intitulé La Langue Créole, force jugulée (Editions L'Harmattan, 1981) nous dit ceci : "Il n'y a pas si longtemps, on imposait aux élèves le système de la "plan-chette", losange de bois où était inscrit : "il est interdit de parler créole". On l'accrochait au cou de l'enfant qui avait enfreint le règlement".

Bien sur, nous ne sommes pas revenus dans cette époque noire et funeste pour l’identité créole mais ce type d’agissement porte en lui les germes de l’intolérance et du non respect des identités.

Il ne s’agit pas d’opposer la langue créole à la langue française comme le font certains qui voudraient rabaisser notre langue comme un « patois » mais de respecter notre diversité culturelle et notre héritage identitaire dans le contexte contemporain d’uniformisation mondiale

A l’heure ou existe un capes de langue créole, que le créole est reconnu comme « langue et culture régionale » L.C.R , un tel comportement marqué du sceau de l’ostracisme est décalé .

Tant qu’a faire pourquoi ne pas limiter, voire interdire la consommation du riz , de la culture culinaire créole dans les établissements scolaires ? Nous avons encore en mémoire, une tentative qui avait été conduite en ce sens dans un établissement de st Benoit, vite avortée, fort heureusement, devant la colère des parents d’élèves et des élèves.

Dans l’affaire du collège Adrien cerneau , , le SGPEN CGTR aurait souhaité une condamnation plus ferme du recteur d’académie.

Ce dernier, « service minimum oblige », s’est juste fendu d’un communiqué regrettant les maladresses du principal tout en égratignant la presse à mots à peine voilés sur les autorisations préalables nécessaires à la couverture journalistique dans les établissements scolaires.

Il est vrai que notre Recteur est plus à l’aise pour défendre l’indéfendable, comme la réintégration d’un élève au collège Simon Lucas et ce malgré l’avis d’exclusion de la commission de discipline.

Tolérance sur des actes répréhensibles et des attitudes d’un autre âge, fermeté inappropriée à l’encontre des personnels, des enseignants et des parents d’élèves, la feuille de route du recteur à le mérite de la clarté : la mise au pas des « petits personnels » et des « petites gens » de l’éducation nationale et une bienveillance remarquée à l’endroit de « ceux qui ont les doigts scotchés sur la couture du pantalon

A ST Louis , le jeudi 17 avril 2008
Le secrétaire général du SGPEN-CGTR
Patrick corre

Jeudi 17 Avril 2008
Patrick CORRE
Lu 853 fois

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien