SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

SITE SPECIFIQUE SPÉCIAL COVID DE LA CGT FONCTION PUBLIQUE

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Mobilisation

TOS PRECAIRES :LE SGPEN-CGTR ET L'Unatos-Fsu SERONT RECUS PAR LE PREFET DE LA REUNION, CE JEUDI 01 DECEMBRE 2005



en bas de texte " la lutte du personnel au Collége edmond Albuis" et les communiqués de soutien
____________________________________________________________________




TOS PRECAIRES :LE SGPEN-CGTR ET L'Unatos-Fsu SERONT RECUS PAR LE PREFET DE LA REUNION, CE JEUDI 01 DECEMBRE 2005
TOS PRECAIRES et renouvellement des contrats : Apres l'occupation de la sous préfecture et de la Préfecture, après les multiples actions engagées ( grève dans les collèges et les lycées etc..), LE SGPEN-CGTR ET L'Unatos-Fsu SERONT RECUS PAR LE PREFET DE LA REUNION, CE JEUDI 01 DECEMBRE 2005


Nous vous tiendrons informé du déroulement de cette audience.


Restons très fortement mobilisés et tenons prêt en cas d'échec des discussions à démultiplier les actions fortes, actions "coup de poing" .


On lâchera pas !!! Notre détermination à refuser l'inacceptable est très forte et se renforce davantage chaque jour qui passe .L'état doit respecter ses engagements "que personne ne restera sur le bord du chemin".



Les soutiens à notre lutte pour la défense des 700 emplois menacés dans les collèges et les lycées se multiplient, de nombreux titulaires sont dèja dans l'action , la protestation gagne en intensité et en ampleur .Les pouvoirs publics paniquent : déploiement excessif et surréaliste des forces de l'ordre autour des bâtiments publics , le recteur quant à lui " a barricadé "le rectorat et il faut aujourd'hui montrer "patte blanche" pour y pénétrer .



LE SGPEN-CGTR et l 'Unatos-Fsu appelle une nouvelle fois à l'unité syndicale la plus large pour defendre les personnels et l'emploi et pour sauver le fonctionnement de nos établissemts et préserver ainsi l'acceuil , l'environnement d'étude de nos éléves .



Ceux qui sont aujourd'hui absents de ce combat solidaire (Unsa Education, SNAEN CT&..) doivent faire preuve de responsabilité en soutenant et en rejoignant les personnels en lutte . Mieux tard que jamais!!



Tous ensemble , refusons l'innaceptable !!!

------------------------------------------------------------------------------------------------------

DÉBRAYAGE AU COLLÈGE EDMOND ALBIUS DU PORT


Pour le réemploi des précaires
Publié dans l'édition du jeudi 1er décembre 2005 (page 6)

Hier, l’ensemble du personnel du Collège Edmond Albius du Port débrayait pour demander "le réemploi des précaires".


SOCIAL




À 10 heures hier, le personnel du Collège Edmond Albius du Port débrayait pour apporter leur soutien au personnel précaire de cet établissement scolaire. Non loin du préau, il formait un cercle de 50 mètres et tenait une banderole où il était écrit en rouge : "Sans TOS : collège en ruine : insécurité : insalubrité".
Jean-Marc Gamarus, responsable et encadrant TOS, note "la présence des parents d’élèves, des enseignants aux côtés du personnel en situation précaire". À quelques jours des vacances scolaires, il demande à "l’État de trouver une solution à ce problème". Si ce n’est pas le cas, l’ensemble du personnel se mobilisera à nouveau dès la rentrée prochaine.

4O% du personnel

Le personnel précaire effectue les mêmes tâches que les titulaires au sein de cet établissement scolaire. Il s’occupe de l’entretien des classes, des espaces verts et veille à la sécurité intérieure et extérieure. Jean-Hugues, agent d’accueil et de prévention depuis 4 ans, vit mal cette situation car au fil des mois, il voit le monde du chômage se pointer. Tous les collégiens le connaissent et aujourd’hui, les relations sont au beau fixe.
Memouna Patel, adjoint au maire du Port, est venue les soutenir dans cette lutte. Elle remarque que "les négociations n’avancent pas". Selon elle, "les collectivités ne peuvent pas assumer ce transfert. Elles ont déjà fort à faire". Pour elle, "sur les épaules de ces emplois précaires reposent de grandes responsabilités. Ils représentent 4O% du personnel au Collège Edmond Albius".


Des travailleurs sérieux

Claude, professeur d’EPS, apprécie "le sérieux de ces travailleurs. Les salles sont toujours impeccables". Elle les soutiendra "jusqu’au bout de ce combat pour la pérennisation de leur statut". Profitant de cette mobilisation, Jean-Marc Gamarus a demandé à tous de signer une pétition et il a constitué une délégation pour rencontrer le préfet dans l’après-midi.

Jean-Fabrice Nativel


--------------------------------------------------------------------------------

SNES-FSU : "Des postes de titulaires doivent être créés"
Dans un communiqué publié hier faisant suite à la manifestation de mardi devant la Préfecture, les personnels enseignants participant au stage "Vie des établissements" organisé par le SNES/FSU à Saint-Paul le 30 novembre :
"- s’indignent que la répression policière ait été la seule réponse apportée aux attentes des personnels précaires sur emploi TOS qui manifestaient à la Préfecture le 29 novembre ;

demandent que la prise en charge de leur salaire par l’État, condition de leur vie embauche, soit réglée au plus vite ;

exigent que des postes de titulaires soient créés dans les établissements et que des postes soient ouverts aux concours à hauteur des besoins aujourd’hui pourvus par ces personnels précaires afin de leur permettre d’obtenir des emplois stables et durables."


--------------------------------------------------------------------------------

Agir Pou Nout Tout aux côtés des TOS

Voici un communiqué publié hier par le Collectif Agir Pour Nout Tout, faisant suite à la manifestation des TOS mardi dernier.
"Le collectif Agir Pou Nout étaient aux côtés des TOS précaires hier, lors de l’occupation des locaux de la Préfecture.
Pour nous le combat est juste puisque le non-renouvellement de ces postes de services engendrera de graves conséquences pour le bon fonctionnement des établissements scolaires (hygiène, sécurité...)
Venu pacifiquement pour exprimer leurs mécontentements et exiger la signature de leurs contrats, pour le collectif Agir Pou Nout Tout, il est déplorable de constater une fois de plus que la loi du plus fort prône sur le dialogue.
Le déploiement des forces de l’ordre nous a paru surestimé face à la délégation des TOS présents. Des hommes et des femmes ont été brutalisés parce qu’ils demandaient la sauvegarde de leur emploi.
Nous pensons aujourd’hui que toute population doit être sensibilisée face à la détresse de ces familles.
Que font nos responsables élus politiques ?
Se complaisent-ils de voir le peuple souffrir et continuer à subir ces injustices ?
Le Collectif Agir Pou Nout Tout demande aux TOS précaires de rester mobilisés, et que le combat continue."


--------------------------------------------------------------------------------

SNUEP-FSU : "Total soutien" aux personnels TOS



Dans un communiqué publié hier, la section académique du SNUEP-FSU déclare apporter "son total soutien" aux personnels contractuels exerçant des fonctions de TOS, à l’appel de l’UNATOS-FSU et du SGPEN-CGTR, dans la bataille qu’ils ont engagés pour obtenir le renouvellement de leurs contrats.
"Le déficit chronique en postes de TOS de l’académie a provoqué l’embauche massive de personnels précaires qui sont maintenant laissés pour compte", indique le SNUEP-FSU.
"Cette situation va, de plus, poser un réel problème d’hygiène et de sécurité dans les établissements scolaires. Les personnels titulaires ne pourront à eux seuls compenser le départ de plusieurs centaines de personnes", poursuit le syndicat.
"Le SNUEP-FSU Réunion appelle donc toutes ses sections locales à marquer - sous des formes à déterminer dans chaque établissement - leur solidarité avec ces personnels".


Jeudi 1 Décembre 2005
Patrick CORRE
Lu 798 fois

Editos | Carrières | Contractuels | Précarité | Retraites | Mobilisation | Rectorat | UNIVERSITE | DJSCS | CRDP | Textes juridiques


ADHESION A LA CGTR EDUC'ACTION
CLIQUEZ SUR LE LOGO !!!
Trésorière : Fabiola Thermidor - 0693.94.01.99

Newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Forum


Le site de l'Union Nationale des Syndicats de l'Education Nationale

Le site de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires


Le Quotidien de la Réunion et de l'Océan Indien