SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

BUREAU ACADEMIQUE -RESPONSABLES CGTR EDUC'ACTION-CLIQUEZ ICI !!

LES GUIDES JURIDIQUES
DE LA CGT EDUC'ACTION

ESPACE du 1er DEGRE
de la Cgt Educ'Action

Le GUIDE ATSS
DE LA CGTR EDUC'ACTION

RESPONSABLE CGTR EDUC DES AESH
- ADELINE MARCHAIS AU 0.692.36.91.08






           
Info / Réactions

Nomination, rattachement et règlements de comptes au Rectorat !



Fidèle à notre credo, l'information, voici la copie d'une "NOTE DU RECTEUR" en date du 10 novembre 2005 :

" J’ai le plaisir de vous informer qu’à compter de ce jour :
- Madame Myriam BARBIERI est nommée chef de division par intérim à la DPM en remplacement de Monsieur Erwan POLARD
- Madame Maryvonne CLEMENT est rattachée au Secrétaire Général Adjoint, Directeur des Budgets (ff).

Le Recteur
"


Comme nous vous l'annoncions il y a un mois de cela (" l'académie de La Réunion a un Secrétaire Général adjoint ", article du 17/10/2005), le jeu de chaises musicales orchestré par Monsieur Le Recteur continue dans la joie et l'allégresse. La nomination de Mme BARIERI en constitue le dernier acte.
Qui sera le prochain gagnant ? Les paris sont ouverts !


Le rattachement de Mme CLEMENT est, quant à lui, un condensé de la manière d'agir de Monsieur Le Recteur caractérisé :

- par une information incomplète : "Madame CLEMENT, est rattachée au SGA" ! Certes Monsieur le Recteur, mais son poste est-il également rattaché au SGA ? Ses fonctions demeurent-elles identiques? Si non quelle en est la nature ?

- par un acharnement sans fin : défaire, purement et simplement, tout ce qu'a pu mettre en place Monsieur le Secrétaire Général.

Que les choses soient claires ! Il ne s'agit pas ici de prendre position pour l'un ou l'autre clan de la Guerre de la Passerelle mais de dénoncer des comportements allant à l'encontre de la bonne marche de notre académie. Avant la venue des deux chefs de clan en présence, existait une organisation et des méthodes de travail qui, malgré les imperfections, permettaient aux services académiques de fonctionner "normalement". Aujourd'hui, certaines consignes, commandes ou notes suivent des parcours pour le moins aberrant, ignorant, afin de ne pas tomber dans des mains " concurrentes ", les règles élémentaires de la fonction publique, comme par exemple le respect de la voie hiérarchique.
Est-il nécessaire de préciser que la perplexité gagne un nombre toujours plus croissant de personnels ?

En espérant assister le plus tard possible au prochain épisode de ce triste gâchis.


Le représentants SGPEN-CGTR des personnels du Rectorat



Mercredi 16 Novembre 2005
David Dell'Aquila
Lu 2111 fois

CTPS | CCPR | Info / Réactions