CGTR EDUC'ACTION : Le Blog des contractuel(le)s de l'Académie de LA REUNION

Par son ampleur, par la précarité qu'il engendre, par les infractions au Statut qu'il constitue, le non titulariat dans la Fonction publique représente un enjeu majeur.


Communiqué de la CGT Fonction publique : NON TITULAIRES, Ouvrir grand la porte !!!
Depuis toujours en pointe sur celui-ci, la CGT ne peut que se féliciter qu'une nouvelle négociation soit ouverte, qui a débuté hier.

Il est clair que ce processus de concertation est également le fruit des luttes unitaires.

Dans la séance du 22 juin présidée par Georges TRON, la CGT a mis en avant ses 4 axes revendicatifs principaux :

  • Mettre en œuvre une loi de titularisation, seule à même d'apporter des réponses statutaires et collectives.
  • Encadrer de manière stricte le recours aux non titulaires pour en diminuer drastiquement le recrutement.
  • Améliorer les conditions de reclassement des non titulaires au moment de leur titularisation.
  • Renforcer les droits sociaux, la reconnaissance des qualifications, la cohérence de gestion, etc. des agents non titulaires.

Même si bien des questions demeurent en suspens, même si bien des divergences sont toujours présentes, des portes paraissent entrouvertes. Le secrétaire d'Etat a lui-même évoqué « un plan de titularisation ciblé et progressif ».

En tout état de cause, rien ne se fera sans une mobilisation solidaire de tous les instants.

Une pétition (Pour en finir avec la précarité dans la Fonction Publique) de la CGT Fonction publique circule déjà. Il faut s'en emparer massivement (1).

Un projet de loi est annoncé pour la fin de l'année : faisons en sorte qu'il corresponde à nos légitimes exigences.

Montreuil, le 23 juin 2010

(1) Elle est signable en ligne sur le site de l'UGFF – CGT www.ugff.cgt.fr SIGNEZ LES PETITIONS

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 23 Juin 2010 à 17:00 | Commentaires (1)
Rencontre avec le SG d'académie : IAT, GIPA contractuels, concours SAENES.
La Responsable des non-titulaires SGPEN-CGTR

A

Tous les personnels non-titulaires

Suite au rendez-vous obtenu avec le Secrétaire Général du RECTORAT le 27 janvier au matin, Patrick CORRE –Secrétaire Général du syndicat, a relancé certains dossiers auprès de la hiérarchie.

- Demande de maintien du Concours de SAENES
- Versement des IAT pour les contractuels (les)
- Versement de la GIPA pour les contractuels (les)

La rencontre s’est déroulée dans un état d’esprit très constructif et nous tenons à saluer l’écoute du secrétaire général sur l’ensemble de ces dossiers.

Le Secrétaire général du rectorat reste ouvert sur l’ensemble de ces dossiers qui intéressent particulièrement les agents non titulaires.

Ces dossiers feront l’objet d’un examen attentif.

Par ailleurs, nous avons remercié le secrétaire général d’avoir tenu ses engagements sur le versement des salaires des contractuels des EPLE jusqu’au 31 décembre.

Nous vous tiendrons au courant des suites réservées à nos demandes.

Bien cordialement à tous.


Pour le Secrétaire Général du SGPEN-CGTR
La Responsable des non-titulaires SGPEN-CGTR
Marie-Claire FRANCOIS


REJOIGNEZ LE SGPEN CGTR
Le syndicat majoritaire des personnels contractuels de catégorie C

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 28 Janvier 2010 à 14:17 | Commentaires (0)

Depuis des années, la CGT dénonce et combat le recours exacerbé et inacceptable à la précarité et au non-titulariat de la part des employeurs publics.


Alors que les dispositions en vigueur – qui sont avant tout une garantie pour les citoyens – stipulent qu’aux missions permanentes de la Fonction publique correspondent des emplois statutaires de fonctionnaires, plus d’1 million d’agents sont exclus de cette règle républicaine.

Face à ces graves dérives, notre organisation syndicale n’a de cesse de réclamer un véritable plan de titularisation d’une part et, d’autre part, un encadrement strict des possibilités de recrutement dérogatoire de contractuels.

Lundi soir, en se déclarant « prêt à envisager la titularisation progressive des contractuels », Nicolas SARKOZY semble enfin nous avoir entendus.

La CGT est immédiatement disponible pour entamer les négociations permettant de concrétiser rapidement les orientations présidentielles.

A l’évidence, 2 mesures immédiates sont à prendre pour être en conformité avec cette volonté affichée d’en finir à cette situation inadmissible :

  • Abroger la loi dite « de mobilité et des parcours professionnels » d’août 2009 qui accroît les possibilités de recours aux non-titulaires et aux précaires et qui ouvre grand les portes aux agences intérimaires ;

  • Mettre un terme aux suppressions d’emplois de fonctionnaires et procéder aux créations indispensables pour faire face aux missions de service public.

La CGT se félicite que le Président de la République ait rejoint cette juste cause.

Il faut maintenant passer aux actes !

Montreuil, le 27 janvier 2010

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 27 Janvier 2010 à 15:37 | Commentaires (0)

Edito(s)


Rédigé par Patrick CORRE le 27 Janvier 2010 à 01:33 | Commentaires (0)
1 ... « 5 6 7 8 9 10 11 » ... 16

Rejoignez la CGTR EDUC'ACTION

Recherche

Les articles




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile